Le PM préside une réunion en ligne avec les bureaux commerciaux vietnamiens à l'étranger

Le Premier ministre (PM) Pham Minh Chinh a présidé vendredi 19 août une réunion en ligne avec les bureaux commerciaux vietnamiens à l'étranger. La réunion a relié le siège du ministère de l'Industrie et du Commerce à Hanoï à 62 lieux chargés de 176 marchés du monde.

>>Améliorer l’efficacité du commerce du riz avec les partenaires africains

>>Grosses promotions commerciales sur le marché nordique

>>Le Vietnam prêt à discuter des questions économiques avec les États-Unis

Réunion en ligne du Premier ministre Pham Minh Chinh avec les bureaux commerciaux vietnamiens à l'étranger, le 19 août.
Photo : AFP/VNA/CVN

Prenant la parole, le chef du gouvernement a estimé : "Nous vivons à l'ère de la mondialisation et de l'intégration internationale, avec des opportunités, des avantages et des difficultés et des défis entrelacés. La situation mondiale évolue rapidement, de manière compliquée et imprévisible, affectant fortement l'économie mondiale ainsi que chaque pays, avec notamment la pandémie de COVID-19, le conflit russo-ukrainien, la forte augmentation de l'inflation dans de nombreux pays, les catastrophes naturelles, le changement climatique…"

Face aux difficultés, la situation socio-économique au cours des sept premiers mois de l'année du pays a encore connu des résultats positifs. La macro-économie restait stable, l'inflation était maîtrisée, les grands équilibres étaient assurés. La production agricole et industrielle a continué de se redresser. Les activités d'importation et d'exportation ont augmenté. Le chiffre d'affaires d’import-export a atteint, en sept mois, plus de 433 milliards d'USD, en hausse de 15,3% sur un an et devrait atteindre 800 milliards d'USD en 2022. "Parmi ces réalisations exceptionnelles, il y a une contribution importante des activités du commerce extérieur", a affirmé le Premier ministre.

Il prévoit que la situation dans le monde et la région dans les temps à venir continuera à se développer rapidement, de manière compliquée et imprévisible, ce qui pourrait entraîner de nombreuses conséquences pour les activités d'import-export et l'économie nationale.

Ce contexte exige que l'industrie et le commerce en général et le système de commerce extérieur en particulier soient plus actifs et proactifs dans l’étude de marché, les conseils politiques et l'amélioration des activités d’assistance aux entreprises nationales pour développer et ajuster les stratégies et plans de production et commerciaux appropriés.

Alors, la réunion, selon le dirigeant, revêt une signification importante pour discuter, analyser la situation, identifier les difficultés et les obstacles, échanger et proposer des tâches et des solutions pour améliorer l'efficacité et les résultats du commerce extérieur, répondant aux exigences et aux tâches qui se posent dans le nouveau contexte.


VNA/CVN