Le PM demande au secteur bancaire de garantir les intérêts légitimes des habitants et entreprises

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a demandé mercredi 28 décembre au secteur bancaire d'assurer la sécurité et la sûreté monétaires, ainsi que les droits et intérêts légitimes des habitants, des entreprises et des sujets concernés en 2023 et les années suivantes.

>> Pour mieux traiter les créances douteuses

>> Transformation numérique : le secteur bancaire doit être le pionnier

>> La croissance du crédit atteint environ 13% en 2022

Le Premier ministre Pham Minh Chinh (debout) lors de la conférence, le 28 décembre à Hanoï.
Photo : Duong Giang/VNA/CVN

S'exprimant lors d'une conférence hybride organisée par la Banque d'État du Vietnam (SBV) à Hanoï, le chef du gouvernement a souligné que le secteur devait fonctionner de manière transparente et saine, avec des liquidités fluides en toutes circonstances.

Il a demandé à la banque centrale de maintenir l'équilibre entre les taux de change et les taux d'intérêt, ainsi que le contrôle de l'inflation et la croissance économique, et d'assurer une croissance raisonnable et efficace du crédit, tout en contribuant à éliminer les difficultés de la production et des affaires.

Les inspections et les supervisions doivent être renforcées pour que le système fonctionne de manière transparente et sûre, a-t-il déclaré, appelant à des efforts pour accélérer la restructuration des établissements de crédit parallèlement au règlement des créances douteuses.

Le dirigeant a également souligné la nécessité de stimuler la transformation numérique, ainsi que le rôle du système bancaire dans le développement vert, l'économie circulaire, l'économie numérique et l'innovation.

Le secteur doit se coordonner étroitement avec les ministères, les agences et les localités pour remplir les tâches socio-économiques, avec comme priorités le maintien de la stabilité macro-économique, la maîtrise de l'inflation, la stimulation de la croissance et la garantie des grands équilibres économiques, a déclaré le Premier ministre.

Il a suggéré de déployer de manière flexible les outils de politique monétaire et de combiner les politiques budgétaires avec d'autres, affirmant que le secteur bancaire devrait travailler pour améliorer sa capacité de prévision et se préparer aux changements de la situation nationale et internationale.

Le perfectionnement des institutions, mécanismes et politiques pertinents créera un couloir juridique synchronique pour le développement sûr, sain, efficace et durable du secteur, a-t-il noté.

Le projet de restructuration des établissements de crédit en combinaison avec le règlement des créances douteuses en 2021-2025 doit être mis en œuvre de manière drastique et efficace, a poursuivi le dirigeant.

Saluant les performances exceptionnelles du système bancaire en 2022, Pham Minh Chinh a souligné qu'il avait contribué à contrôler l'inflation et à maintenir la stabilité macroéconomique et une croissance économique élevée.

Le secteur a utilisé un éventail de solutions et diversifié ses produits de crédit pour aider les entreprises et les personnes à rétablir la production et les affaires, a-t-il déclaré, ajoutant que la coopération internationale a contribué à accroître le rôle du Vietnam dans les organisations financières et monétaires internationales.

VNA/CVN


back to top