Le pétrole limite ses pertes grâce à prises de bénéfices

Les cours du pétrole ont limité leurs pertes jeudi 14 juillet après un nouveau plongeon initial, grâce à des prises de bénéfice et des achats à bon compte, mais le marché garde la récession en tête et reste orienté à la baisse.

>>Le Brent à plus de 113 USD le baril à Londres

>>Les prix élevés de l'énergie menacent l'économie mondiale

>>Le pétrole plonge de 5%, plombé par des craintes de récession

Un gisement de pétrole à Texas, aux États-Unis.

Le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre s'est effrité de 0,47%, pour clôturer à 99,10 USD.

Quant au baril de West Texas Intermediate (WTI) américain, avec échéance en août, il a reculé de 0,53%, à 95,78 USD.

L'or noir a brièvement décroché, le WTI frôlant même le seuil de 90 USD, en-dessous duquel il n'est plus descendu depuis début février, avant les tensions en Ukraine.

APS/VNA/CVN