COVID-19
Le Pentagone signale un premier décès dû au nouveau coronavirus parmi ses employés

>>Plus de 10.000 décès dans le monde, selon l'OMS

Le département américain de la Défense a annoncé dimanche 22 mars la mort de l'un de ses employés sous contrat causée par le nouveau coronavirus (COVID-19), soit le premier décès lié à l'Armée américaine. Le défunt, basé à Crystal City dans l'État de Virginie, qui travaillait pour la Defense Security Cooperation Agency (DSCA), est décédé samedi dernier 21 mars, selon un communiqué du Pentagone. "L'individu avait été testé positif au COVID-19 et avait été hospitalisé sous traitement dans un hôpital local", a affirmé le communiqué. L'espace intérieur de la DSCA où l'employé travaillait "a été nettoyé" conformément aux directives établies par les Centres de prévention et de contrôle des maladies, et "ses collègues sont en télétravail", a précisé le communiqué. Intégrée au Pentagone, la DSCA fournit une assistance et des ressources aux alliés des États-Unis.


Xinhua/VNA/CVN

back to top