04/07/2020 20:04
 
>>La pandémie progresse en Amérique, l'Europe menacée d'une nouvelle vague
>>Brésil : la banque centrale bloque le projet de paiement via WhatsApp

Des échantillons d'eaux usées de Florianopolis, la capitale et deuxième ville de l'État brésilien de Santa Catarina, contenaient des traces de COVID-19 le 27 novembre 2019, a montré jeudi 2 juillet une étude des eaux usées. "Des particules du nouveau coronavirus, le SRAS-CoV-2, ont été trouvées dans deux échantillons d'eaux usées de Florianopolis prélevés le 27 novembre 2019", a déclaré un groupe de recherche de l'Université fédérale de Santa Catarina (UFSC) au Brésil dans un rapport publié sur le site officiel de l'université. Gislaine Fongaro, co-auteur de l'étude, a déclaré que plusieurs départements de l'UFSC ont participé à la recherche, ajoutant que des personnes pourraient avoir été infectées par le nouveau coronavirus quelques semaines avant que les échantillons d'eaux usées ne soient collectés. Le rapport a été soumis à un examen par des pairs. Les autorités sanitaires brésiliennes ont signalé le premier cas de nouveau coronavirus dans le pays le 26 février 2020.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.