08/09/2018 14:15
Le lycopode (nom botanique Lycopodium clavatum et nom vietnamien cây thach tùng) pousse dans les régions tempérées et dans les zones montagneuses et marécageuses de l’hémisphère Nord.
>>La pulmonaire
>>Le ginseng

Le lycopode.
Photo: Archives/CVN

C’est une mousse ram-pante vivace, dotée de petites branches traînantes, de feuilles linéaires de couleur verte et de hampes portant des spores jaunes.

Parties utilisées

Mousse, spores.

On récolte le lycopode en été.

Constituants connus

Environ 0,1-0,2% d’alcaloïdes (dont de la lycopodine), polyphé-nols, flavonoïdes et triterpènes.

Effets et usages

- Diurétique, calmant et antis-pasmodique, le lycopode est particulièrement efficace pour soigner les troubles de l’appareil urinaire.

- On peut également l’utiliser en cas d’indigestion et de gastrite. Appliqués sur la peau, les spores sont susceptibles de soulager et de protéger les zones irritées par les démangeaisons.

- Poudre antiprurigineuse. Demander à l’herboriste de préparer un mélange de poudre de lycopode, de réglisse, de souci et de menthe. Appliquée sur la peau comme du talc, elle soulage les démangeaisons.
 
Dr Doàn Van Tân/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Les autres articles
Le streptocaulon [11/11/2018 14:18]
Le stémona [03/11/2018 14:30]
La sauge rouge [27/10/2018 05:18]
La crinole asiatique [21/10/2018 10:49]
La larme de Job [14/10/2018 14:00]
Le sabal [07/10/2018 14:00]
Le badamier [30/09/2018 10:15]
Le pygeum [16/09/2018 10:10]
La luzerne [03/09/2018 09:49]
La pulmonaire [25/08/2018 14:15]
Le ginseng [19/08/2018 13:00]
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.