05/04/2022 16:52
Le ministère lao de l'Information, de la Culture et du Tourisme a émis le 4 avril une interdiction d'organiser des activités risquant de propager l'épidémie de COVID-19 pendant la traditionnelle fête du Nouvel An, Boun Pimay, qui se tient du 14 au 16 avril, et a prolongé cette interdiction jusqu'au 30 avril.
>>Le Laos applique de nouvelles réglementations pour le contrôle du COVID
>>Les écoles maternelles et primaires au Laos suspendent les cours en présentiel

Dans une rue de la capitale de Vientiane, le 21 septembre 2021.
Photo : VNA/CVN

En vertu de l'ordonnance, les concerts, les programmes artistiques et toute autre représentation en plein air ne sont pas autorisés. L'interdiction intervient alors que le Laos fait face à une vague de plus en plus grave d'épidémie de COVID-19, le nombre de nouveaux cas enregistrés quotidiennement atteignant 1.000 à 2.000 cas ces dernières semaines.

Les autorités du Laos craignent que le nombre de cas monte en flèche pendant le Nouvel An traditionnel Boun Pimay, lorsque les gens organiseront des événements pour célébrer la nouvelle année.

Selon le ministère lao de la Santé, au cours des dernières 24  heures, le pays a enregistré 2.272 nouveaux cas, portant le nombre total à 186.870, avec 682 décès.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Croisière sur la baie de Ha Long avec des étudiants francophones

Le Laos, l’une des destinations préférées des touristes vietnamiens Selon un rapport du ministère laotien de l’Information, de la Culture et du Tourisme, le nombre de visiteurs internationaux dans ce pays augmente à nouveau, après l'ouverture complète des frontières au Laos début mai.