07/12/2020 17:15
>>Le Laos rouvre certains postes frontaliers pour faciliter les échanges commerciaux
>>Laos : le volume des devises tranférées pourrait baisser de 50%

Le Comité national pour la prévention et le contrôle du COVID-19 du Laos a annoncé la fermeture d'une zone économique spéciale dans la province septentrionale de Luang Namtha. L'ordre a été publié après que deux immigrants illégaux chinois aient été testés positifs au COVID-19. Ils sont entrés au Laos depuis le Myanmar par voie navigable à travers le district de Tonpheung de la province de Bokeo à la fin novembre. Le duo a ensuite été arrêté par la police chinoise alors qu'il tentait de rentrer en Chine par la frontière dans la zone économique spéciale de Boten, province de Luang Namtha. Le Comité laotien a ordonné la mise en quarantaine du district de Tonpheung et de la zone économique spéciale de Boten à Luang Namtha en 14 jours. Il a également demandé de mettre en œuvre de strictes mesures préventives et de faire des tests sur toutes les personnes présentant des symptômes des maladies respiratoires ou ayant de la fièvre. Parallèlement, les autorités des provinces de Bokeo et de Luang Namtha doivent retracer les mouvements de sept personnes ayant eu des contacts étroits avec les hommes chinois. Au samedi 5 décembre, le Laos avait signalé 39 cas de COVID-19, dont 13 patients actuellement traités à l'hôpital Mittaphab de Vientiane.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.