21/03/2020 22:11
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a présidé, le 20 mars à Hanoï, la réunion de la permanence du gouvernement sur la stabilisation du prix du porc.
>>Le Vietnam importe près de 25.300 tonnes de viande de porc 
>>Le Premier ministre plaide pour une baisse du prix du porc

Réunion de la permanence du gouvernement sur la stabilisation du prix du porc, le 20 mars à Hanoï.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

La hausse du cours du porc affecte la vie des habitants alors que la pandémie de coronavirus évolue de manière complexe, a estimé le chef du gouvernement qui a demandé que de nouvelles mesures soient prises pour mettre fin à cette flambée qui dure depuis quelques mois.

Il s’est exprimé en faveur d’un rétablissement rapide de la production porcine qui a lourdement été touchée par les épizooties ces derniers temps. Il faut faciliter l’accès des éleveurs au crédit bancaire et réduire la taxe foncière, a proposé le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

La baisse du prix du porc aidera le gouvernement à contrôler l’augmentation de l’indice des prix à la consommation (IPC), a-t-il dit.

En particulier, le chef du gouvernement a également demandé au ministère de l'Agriculture et du Développement rural d'intensifier la transformation, de contrôler et calculer de façon appropriée de temps à autre l'exportation de porc.

Le Premier ministre a convenu de mesures pour soutenir la reproduction porcine et  surmonter les épidémies, être déterminé à contrôler résolument l'IPC en 2020 selon les objectifs fixés, renforcer la gestion, détecter la spéculation sur la thésaurisation des marchandises, affectant la vie des habitants. 
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Hôi An parmi les trois meilleures villes du monde en 2020 La ville de Hôi An, province centrale de Quang Nam, a été nommée dans la liste des 10 meilleures villes 2020 par le magazine américain de tourisme Travel and Leisure.