15/02/2022 18:41
Le film vietnamien Miên ky uc, connu sous le nom de Memoryland en anglais, du réalisateur Bui Kim Quy a commencé à être présenté au public allemand le 14 février dans le cadre du 72e Festival international du film de Berlin (Berlinale) qui se déroule du 10 au 20 février.
>>Un film vietnamien en compétition au Festival international du film de Berlin
>>Un film vietnamien primé au Festival international du film de Busan
>>Le film vietnamien Mien ky uc en compétition au Festival international du film de Busan

Une scène dans le film "Miên ky uc" réalisé par Bùi Kim Quy.
Photo : Rainbow/CVN

D'une durée de 99 minutes, Memoryland présente la culture et le mode de vie traditionnels vietnamiens conservés par les villageois du Nord. L'amour, la vie et la mort sont explorés à travers les yeux des agriculteurs locaux.

La représentante de la coproduction, Mai Nguyên, directrice de la compagnie Scarlet Visions à Munich (Allemagne), a déclaré que Memoryland souhaitait aussi faire véhiculer le message d'amour entre les gens.

Le 72e Festival international du film de Berlin attire la participation de plus de 250 films de 69 pays et territoires. Le film Memoryland a concouru dans la catégorie "Forum" de l'événement de cette année. Selon le plan, ce film est présenté lors de 5 séances dans 5 cinémas à Berlin du 14 au 19 février.

Créé en 1951, la Berlinale, le Festival du film international à Berlin, est l'un des grands festivals internationaux de cinéma aux côtés de ceux de Cannes et de Venise. Chaque année, plus de 400 films sont présentés aux spectateurs. Avec plus de 330.000 billets vendus, la Berlinale n’est pas uniquement un rendez-vous de l’industrie cinématographique. Elle bénéficie - et de loin - du public le plus nombreux du monde.

Après la Berlinale, Memoryland sera en compétition au Festival du film Doc Fortnight au Musée des arts modernes à New York (aux États-Unis) vers la fin de ce mois.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Souvenirs de Hanoï éclairés par Kirigami, l'art japonais du découpage de papier

Nécessité d'une politique de visa plus ouverte pour attirer les touristes étrangers Le nombre de touristes internationaux au Vietnam reste encore limité. Les agences de gestion et de voyages estiment que la politique de visa du pays doit encore être plus ouverte.