19/09/2019 21:59
Le ministre danois des Affaires étrangères, Jeppe Kofod, accompagné du ministre du Commerce Simon Kollerup et du ministre des Finances Morten Boedskov, a présenté mercredi 18 septembre au cours d'une conférence de presse le plan d'urgence mis en place par le gouvernement danois.
>>Les pays de l'UE se braquent sur les budgets post-Brexit
>>Brexit : l'UE juge un accord "possible" en décembre, même si c'est un "défi énorme"


"Le Brexit est un divorce... Néanmoins, nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour éviter un divorce malheureux", a affirmé le ministre danois des Affaires étrangères, Jeppe Kofod, avant de présenter quatre mesures concrètes que le gouvernement danois prévoit de mettre en œuvre pour faire face à une éventuelle sortie sans accord du Royaume-Uni de l'Union européenne (UE).

Premièrement, le gouvernement danois mettra en place un groupe ministériel spécial chargé de gérer le scénario d'un Brexit sans accord. Deuxièmement, des préparatifs d'urgence vont être faits dans les ministères et les agences de l'Etat en vue de gérer les files d'attente, la pression accrue sur les services gouvernementaux et divers autres problèmes imprévus. Troisièmement, le gouvernement va intensifier son dialogue avec les agences pour l'emploi et le marché du travail, afin d'aider les personnes touchées par les effets du Brexit. Enfin, quatrièmement, la communication et les conseils aux entreprises seront renforcés, avec une attention toute particulière accordée aux petites et moyennes entreprises.

Bombardés de questions sur l'efficacité de ces préparatifs par la presse, les trois ministres ont reconnu qu'il était en réalité presque impossible de prédire les conséquences exactes d'un Brexit sans accord. "Il est important de souligner qu'un Brexit sans accord aura certaines conséquences qui ne pourront être atténuées, quel que soit notre niveau de préparation", a déclaré M. Kofod.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Manmo, l’application pour se loger pas cher Les applications voyage permettent de faire des économies et de trouver des bons plans. Manmo, la nouvelle application développée par un jeune vietnamien, est plus spécifiquement réservée aux petits budgets et à ceux qui aiment partir à la dernière minute.