22/09/2020 22:10
Le Comité de paix du Vietnam a tenu mardi 22 septembre à Hanoï le Congrès national pour le mandat 2020-2025. Le Congrès a approuvé le statut et négocié pour élire le Présidium pour le mandat 2020-2025 avec 25 membres. Le vice-président de l'Assemblée nationale, Uông Chu Luu, a été réélu président du Comité de paix au Vietnam pour le mandat 2020-2025.
Le Congrès national du Comité de paix du Vietnam se tient le 22 septembre à Hanoï.
Photo : Van Diêp/VNA/CVN

Le rapport de bilan des activités du Comité de paix du Vietnam a précisé que les activités politiques extérieures du Comité de paix du Vietnam se diversifiaient dans le domaine de la paix et de la sécurité. Le comité s’est concentré sur l'expansion des activités extérieures pour partager des expériences, des informations ; présenter la situation du Vietnam ; appeler la solidarité, le soutien et la coopération avec le Vietnam.

Durant la période 2013-2020, le Comité de paix du Vietnam a envoyé 30 délégations pour aller travailler à l'étranger dans le cadre de programmes de coopération bilatérale et multilatérale ; accueilli 15 délégations à venir au Vietnam pour participer à des conférences et séminaires internationaux.

Dans le dernier mandat, le Comité de paix du Vietnam a participé de manière active et responsable aux activités du Conseil mondial de la paix.

Le Comité de paix du Vietnam a apporté des contributions plus profondes et plus pratiques au mouvement de lutte contre les armes nucléaires, démontrant sa responsabilité du Vietnam dans la lutte pour la paix et la sécurité des peuples du monde.

Au cours des dernières années, le Comité de paix du Vietnam a toujours répondu activement à l'appel du Conseil japonais contre les bombes atomiques et à hydrogène (Gensuikyo) de recueillir des signatures pour s'opposer aux armes nucléaires.

En outre, le Comité de paix du Vietnam a également participé activement à des activités multilatérales de relations extérieures populaires telles que : le Forum des peuples de l'ASEAN, le Forum des peuples Asie-Europe. Il a présidé des séminaires portant sur la paix et la sécurité pour présenter le Vietnam à l’étranger, promouvoir des problématiques conformes aux intérêts du Vietnam (question de la Mer Orientale, l'agent orange, la sécurité de l'eau du Mékong...), lutter contre les forces hostiles dans les domaines de la démocratie et des droits de l’homme.

Le vice-président de l'Assemblée nationale, Uông Chu Luu (centre), a été réélu président du Comité de paix au Vietnam pour le mandat 2020-2025.
Photo : Van Diêp/VNA/CVN

S'exprimant au congrès, Uông Chu Luu a souligné que le congrès du Comité de paix du Vietnam pour le mandat 2020-2025 s'est tenu dans un contexte de la propagation de la pandémie de COVID-19.

Le Vietnam est devenu un point positif dans la lutte contre le COVID-19, la garantie de la sécurité sociale et de la croissance économique. Pour le Comité de paix du Vietnam, cette année est également une année très significative où le comité célèbre son 70e anniversaire (19 novembre 1950).

Exprimant l'honneur d'avoir été réélu par le Présidium pour continuer à présider le Comité de paix au Vietnam pour la période 2020-2025, le vice-président de l'Assemblée nationale Uông Chu Luu a souhaité un changement dans la pensée, la réflexion, l’action et que le Comité de paix du Vietnam ait davantage des activités plus pratiques, contribuant à la cause de la paix et de l’amitié du pays.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Relance du tourisme à Hanoï La pandémie de COVID-19 est considérée comme contrôlée au Vietnam, en particulier à Hanoï. Ainsi, le tourisme dans la capitale veut saisir l’opportunité de se relancer à toute vitesse en promouvant ses nombreuses activités touristiques et en veillant à la sécurité sanitaire de la ville.