04/07/2021 21:21
Malgré la crise sanitaire, au cours du premier semestre de 2021, le nombre de travailleurs a augmenté par rapport à la même période précédente, le taux de chômage chez les personnes en âge de travailler a diminué et les revenus des salariés ont majoré.
>>La révolution industrielle 4.0 menace les travailleurs non qualifiés
>>L’épidémie de COVID-19 entraîne la réduction des revenus de 70% des travailleurs

Ces six premiers mois de l'année, le taux de chômage du pays a été estimé à 2,3%. 
Photo : VNA/CVN

Selon Nguyên Thi Huong, chef de l'Office général des statistiques, au 1er semestre, la population active âgée de 15 ans et plus se chiffrait à 51 millions de personnes, soit 737.700 de plus qu' à la même période de 2020. La population active en âge de travailler est estimée à 45,2 millions de personnes,  soit 90.800 de moins qu'à la même période l'an dernier.

Au cours des six premiers mois de l'année, le taux de chômage du pays est estimé à 2,30% (2,19% au premier trimestre ; 2,40% au deuxième), dont 3,07% dans les zones urbaines et 1,86% dans les zones rurales.

Le taux de chômage des jeunes (de 15 à 24 ans) est estimé à 7,45%, dont 9,97% dans les villes et 6,22% à la campagne. Le taux de sous-emploi des travailleurs au premier trimestre est de 2,20% ; et de 2,60% au deuxième trimestre.

En général, sur les six premiers mois de 2021, le taux de sous-emploi des travailleurs en âge de travailler est estimé à 2,58%, dont 2,64% en milieu urbain est de 2,64% ; 2,54% en milieu rural.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Phu Quôc rouvrira bientôt ses portes aux touristes étrangers Le Premier ministre Pham Minh Chinh a ratifié la proposition du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme sur la réouverture de Phu Quôc à destination des touristes étrangers à partir d’octobre. Cette décision donnera le coup d’envoi du redressement touristique vietnamien après plusieurs mois de fermeture en raison de la crise sanitaire.