07/12/2018 16:43

>>Yémen: pourparlers de paix en Suède sur fond d'urgence humanitaire
>>Les rebelles yéménites sont arrivés en Suède pour des consultations de paix

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a salué jeudi 6 décembre le lancement des consultations intra-yéménites en Suède et a exhorté les différentes parties à avancer en faisant preuve de flexibilité et de bonne foi, sans conditions préalables. "Le secrétaire général appelle les parties belligérantes à poursuivre la désescalade à Hodeida et à explorer d'autres mesures d'apaisement de la dangereuse situation économique et humanitaire", a indiqué dans un communiqué Stéphane Dujarric, le porte-parole de M. Guterres. Le chef de l'ONU a rappelé aux parties qu'un règlement politique négocié via un dialogue intra-yéménite était le seul moyen de mettre fin au conflit et de répondre à la crise humanitaire actuelle, indique le communiqué. Les parties belligérantes au Yémen tiennent des consultations à Stockholm, la capitale suédoise, sous les auspices des Nations unies. Le Yémen est en guerre civile depuis maintenant trois ans, les rebelles houthis s'opposant aux forces loyales au gouvernement d'Abdrabbo Mansour Habi. L'Arabie saoudite dirige une coalition militaire visant à restaurer le gouvernement du président Hadi. Le sous-secrétaire général aux Affaires humanitaires Mark Lowcock a averti le week-end dernier, au terme de sa visite au Yémen, que le pays était au bord d'une catastrophe majeure.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Capturer de beaux moments avec les marguerites Daisy de Hanoï Entre la mi-novembre et la mi-décembre, quand Hanoï ressent les premiers vents hivernaux, c’est la pleine saison des marguerites Daisy (Astéracées). En cette période, ce serait une faute de goût de ne pas acheter un bouquet. Mais pour une expérience plus romantique, rien ne vaut une balade dans un champ de fleurs en banlieue.