10/06/2022 01:02
Dans le cadre de son plan d’accompagnement visant à améliorer la qualité des formations hybrides et à distance dispensées par les universités, la Direction régionale de l’AUF Asie-Pacifique a décidé de soutenir 13 projets d’enseignement à distance (EAD) émanant de 13 établissements membres dans quatre pays de la région.

>>Transformation numérique : aide de l’AUF aux universités
>>L’AUF soutient des initiatives de formation à distance
>>Post-COVID-19 : Agir pour la qualité de l’enseignement en ligne et l’employabilité des étudiants

 

Treize projets ont été retenus pour le Plan EAD 2022.
Photo : AUF/CVN 


La sélection est le résultat de la deuxième édition de l’appel régional à projets EAD, lancé en mars 2022. Similaire à la première édition de 2020, cet appel a accueilli une forte participation des établissements membres de l’AUF dans la région avec au total 26 dossiers de candidature venant de sept pays (Cambodge, Chine, Fidji, Laos, Mongolie, Nouvelle-Calédonie et Vietnam).

Le budget prévisionnel total de ces projets dépasse 830.000 euros, dont 323.500 euros sollicités à l’AUF, soit un taux de co-financement de plus de 61%.

Toutes ces candidatures ont été soumises à une campagne d’évaluation rigoureuse par les membres de la Commission régionale d’experts économiques et scientifiques (CREES), accompagnés par d’autres experts partenaires qualifiés dans le domaine de l’enseignement supérieur, sur les questions d’innovation et de numérique. In fine, les 13 meilleurs projets ont été sélectionnés (taux de sélection à 50%), en provenance de quatre pays (Cambodge, Fidji, Laos et Vietnam), pour un montant total du budget alloué par l’AUF approximativement de 150.000 euros.

 

Une salle studio à l'Université de sciences économiques de Hô Chi Minh-Ville soutenue par l'AUF lors du projet EAD en 2020.
Photo : AUF/CVN 


Cette sélection est très représentative des différents niveaux de développement du numérique éducatif au sein des établissements membres de l’AUF Asie-Pacifique : cinq projets de catégorie "A - Initiation" ; un de catégorie "B - Développement" ; cinq de catégorie "C - Consolidation" ; deux de catégorie "D -  Standardisation".

Par rapport à la première édition, où 19 projets avaient été soutenus, une progression des projets vers des catégories plus avancées est constatée, du bloc "Développement - Consolidation" vers le bloc "Consolidation - Standardisation".

En parallèle, une nouvelle vague de projets "Initiation" a vu le jour. Ils constitueront un socle d’initiatives susceptibles de passer à l’échelle supérieure "Développement - Consolidation", dans un futur proche.

C’est dans cet esprit de progression graduelle que le Plan EAD de l’AUF Asie-Pacifique a été construit, afin de proposer un équilibre entre l’approche de gestion par projet à courte durée déterminée et la vision de développement continu sur le long terme dans les actions des établissements d’enseignement supérieur membres de l’AUF.

 

AUF/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Les touristes vietnamiens sont les plus optimistes d’Asie-Pacifique Commandé par Booking.com, l’indice de confiance des voyageurs, publié mercredi 22 juin, montre que le Vietnam est devenu le 2e pays le plus confiant dans la région Asie-Pacifique, avec 85% des touristes locaux déclarant avoir l’intention de voyager dans les 12 prochains mois.