L'Asie du Sud-Est pour un marché du travail commun

La 21e Conférence des ministres du Travail de l'ASEAN (ALMM), la 2e Conférence consacrée au développement de la main-d'œuvre de l'ASEAN et les autres événements s'y rapportant se dérouleront du 18 au 25 mai à Hanoi, a annoncé le 17 mai le ministère vietnamien du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales.

La 21e ALMM, présidée par la ministre vietnamienne Nguyên Thi Kim Ngân, est "le plus important forum de coopération en matière de travail" des pays membres de cette organisation régionale, a indiqué le 17 mai à la presse à Hanoi le vice-ministre Dàm Huu Dac.

Les conférenciers débattront des politiques à mettre en oeuvre au service du développement de la main-d'œuvre, de l'emploi, de la sécurité sociale, des relations de travail, des travailleurs immigrés et d'autres problèmes relatifs au travail dans la région. Cette réunion, organisée tous les 2 ans dans chacun des pays de l'ASEAN, aura lieu le 24 mai à Hanoi.

Dans l'après-midi du même jour aura lieu la Conférence ministérielle du Travail de l'ASEAN+3 (réunissant 10 pays de l'ASEAN plus la Chine, le Japon et la Corée du Sud). Objectif : évaluer l'efficacité de la coopération et discuter afin d'avancer un plan de collaboration pour la période suivante dans les domaines du développement de la main-d'œuvre, du bien-être social, du travail et de l'emploi entre l'ASEAN et ses partenaires.

La 2e Conférence consacrée au développement de la main-d'œuvre de l'ASEAN se tiendra le 25 mai prochain pour souligner l'importance des mesures à moyen et long termes en vue d'améliorer la qualification des travailleurs. Elle sera précédée, du 18 au 21 mai, de certaines réunions d'experts et d'officiels destinées à préparer les conférences ministérielles.

Sur le thème "Développer la main-d'œuvre pour la relance économique et le développement", les conférences du Travail de l'ASEAN se pencheront cette année sur la gestion des ressources humaines, le développement des compétences professionnelles et la formation, la diversification des informations sur le marché du travail, la sécurité des travailleurs immigrés…

Dans le cadre de l'établissement de la Communauté de l'ASEAN en 2015, le Vietnam a proposé la création d'un marché du travail commun de l'ASEAN qui sera discutée lors de ces conférences pour être soumise au prochain Sommet de l'ASEAN, prévu en octobre à Hanoi. "Il s'agira d'élaborer des normes de compétence professionnelle en vue de la reconnaissance mutuelle du savoir-faire concernant les métiers répandus au sein de l'ASEAN, ce qui favorisera les travailleurs immigrés", a indiqué le vice-ministre du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, Dàm Huu Dac.

Hông Nga/CVN

back to top