27/07/2020 22:16
2020 est une année significative pour le Vietnam dans son processus de coopération avec l’ASEAN car cette année, le pays assume la présidence de ce bloc pour la 3e fois et célèbre le 25e anniversaire de son adhésion à l’ASEAN. Cela crée une base pour l’intégration économique internationale et la participation au commerce international.
>>Réunion des hauts fonctionnaires du Forum régional de l'ASEAN
>>Le Vietnam élabore la stratégie de développement de l’ASEAN avec vision 2025

25 ans après son adhésion à l’ASEAN, la relation Vietnam - ASEAN n'a cessé de se développer de plus en plus et d'influencer profondément la vie socio-économique et politique du Vietnam, contribuant à rehausser la position du Vietnam sur les forums de coopération régionale et internationale.

Selon l'Office générale des douanes, le chiffre d’affaires commercial total entre le Vietnam et l’ASEAN a atteint 57 milliards d'USD en 2019, soit dix fois plus qu'il y a 25 ans. L'ASEAN représente 11% du chiffre d’affaire d'import-export du pays. Au sein de l’ASEAN, le Vietnam est le 3e exportateur et le 3e importateur derrière Singapour et la Thaïlande.

L’ASEAN est aussi le 4e marché à l’export du Vietnam, derrière l’Union européenne, les États-Unis et la Chine avec une recette totale de l’exportation de près de 25 milliards d'USD l’an dernier. Sur les cinq premiers mois de 2020, à cause de la pandémie de COVID-19, les exportations du Vietnam vers l’ASEAN n’ont atteint que 9,8 milliards d'UD.

Selon le ministère de l’Industrie et du Commerce, avant 2010, le Vietnam exportait essentiellement pétrole brut et riz vers l’ASEAN. Pour l’heure, le Vietnam y exporte des téléphones, des ordinateurs, des produits électroniques, de l’acier, des équipements, des produits textiles et aquatiques, du café, du caoutchouc, des fruits et légumes.

Le pitaya, un produit agricole d'exportation phare du Vietnam en Chine. 
Photo : VNA/CVN

Des experts ont aussi estimé que la communauté économique de l’ASEAN apporte au Vietnam à la fois des opportunités et des défis. Avec un vaste marché à l’export, il y a aussi de fortes concurrences des pays au sein du bloc. Ainsi, pour un développement durable, les entreprises du pays doivent restructurer leur production pour répondre aux besoins du marché.

Espoirs en 2020

Pour continuer à accélérer les exportations vers l’ASEAN, dans les temps à venir,  Luong Hoang Thai, chef du Département des politiques commerciales multilatérales, relevant du ministère de l’Industrie et du Commerce, le Vietnam doit veiller aux politiques commerciales avec les pays dans la région; améliorer le niveau technologique pour accroître la compétitivité de ses marchandises.

Le ministre de l’Industrie et du Commerce Trân Tuân Anh a dit qu'assumant la présidence de l’ASEAN 2020, le Vietnam devait assumer le rôle de locomotive et de coopération avec les pays de la région pour rétablir l’économie après le COVID-19, promouvoir l’essor économique régional, publier des déclarations communes pour renforcer la coopération et la réduction des impacts de la pandémie entre les pays du bloc et les pays partenaires de la région.

L’ASEAN a conclu 6 accords de libre-échange avec des partenaires. En particulier,  l'Accord de Partenariat économique intégral régional (RCEP) qui devrait être signé cette année créera une nouvelle structure pour le commerce régional et international.

En tant que président de l’ASEAN 2020, le Vietnam met en œuvre 16-17 initiatives avec des priorités englobant tous les domaines allant de l’économie, le commerce, l’investissement, à la technologie, au perfectionnement des mécanismes et des infrastructures ainsi que l’alliance au sein du bloc.

Néanmoins, pour continuer de s’orienter vers le développement et la coopération régionale durable, il faut avoir des orientations et des politiques pour l’intégration économique régionale, a insisté le ministre Trân Tuân Anh. Concrètement, le Vietnam œuvre avec les pays pour affirmer et promouvoir le rôle central de l’ASEAN dans la coordination des activités de coopération économique régionale ainsi que l’élaboration de cadres de coopération stable et durable.

Enfin, en tant que président de l’ASEAN, le Vietnam, avec les pays membres, promeut le rajustement des programmes de coopération pour qu’ils adaptent à la nouvelle conjoncture, notamment via l’évaluation à mi-mandat du processus de réalisation du plan général de construction de la communauté économique de l’ASEAN jusqu’en 2025.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

Séjours à prix cassés dans des palaces 5 étoiles de Saigontourist Deux des meilleurs hôtels 5 étoiles du groupe Saigontourist à Hô Chi Minh-Ville proposent des promotions très attrayantes jusqu’à la fin de l’année.