28/06/2022 09:22
Lundi 27 juin, la partie chinoise a réimporté à titre expérimental des produits agricoles vietnamiens via la porte-frontière internationale N° II de Kim Thành (province vietnamienne de Lào Cai), et ce avec trois articles qu’étaient des fruits du dragon, des litchis et des mangues.
>>Le Vietnam est prêt à travailler avec la Chine pour promouvoir le commerce bilatéral
>>Nécessité d'exporter les marchandises par les canaux officiels vers la Chine
>>Établir des "zones vertes" aux frontières pour résoudre la congestion de marchandises

Au porte-frontière internationale N° II de Kim Thành à Lào Cai.
Photo : VNA/CVN

En raison des politiques chinoises pour la prévention et le contrôle du COVID-19, depuis le 17 février, le dédouanement des produits agricoles au porte-frontière internationale n° II de Kim Thành était suspendu. Lundi 27 juin, la partie chinoise a réimporté à titre expérimental des produits agricoles du Vietnam pour évaluer la réponse aux exigences de prévention et de contrôle de l'épidémie de COVID-19.

Actuellement, les organes compétents de Lào Cai continuent de travailler avec la partie chinoise pour résoudre des problèmes afin de créer des conditions plus favorables aux exportateurs et importateurs de produits agricoles vietnamiens.
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus impérial cultivé dans la cour d’une maison centenaire à Hanoï

Le tourisme aspire à accueillir cinq millions de visiteurs étrangers en 2022 Selon l'Administration nationale du tourisme du Vietnam (VNAT), au cours des sept premiers mois de l'année, le tourisme national a enregistré un taux de croissance mensuel moyen de 62%.