11/06/2020 16:24
L'ambassadeur de Belgique au Vietnam, Paul Jansen, et sa suite ont visité le 10 juin la commune de Trà Mai, dans la province de Quang Nam, l'une des localités bénéficiaires du programme BAMI. À cette occasion, il a offert des pochettes sanitaires aux enfants locaux.

L'ambassadeur belge Paul Jansen et des enfants de la commune de Trà Mai, province de Quang Nam, le 10 juin.
Photo : EKB/CVN 
 
Afin d'évaluer la mise en œuvre des projets dans l’éducation au Vietnam financés par la Belgique, l’ambassadeur Paul Jansen et sa suite ont visité le 10 juin la commune de Trà Mai, province de Quang Nam (Centre), l'une des localités bénéficiaires du programme BAMI.

Consciente du grave impact de la pandémie sur l'éducation, les enfants et leurs parents, l'ambassadeur belge a profité de sa tournée pour offrir aux enfants et à leurs familles des pochettes sanitaires qui se composent des masques lavables, savon et essuie-mains.

Au total,
l'ambassade de Belgique a offert 6.200 pochettes de ce genre aux enfants des écoles maternelles des provinces de Quang Nam, Quang Ngai et de Kon Tum. Par ces dons, elle espère également contribuer au succès de la lutte contre le Covid-19 au Vietnam et empêcher le virus de pénétrer dans les écoles maternelles.

Plus de 4 millions d’euros pour une meilleure éducation des enfants

BAMI
est
l'abréviation du programme "Atténuer les obstacles à l'éducation des enfants d'âge préscolaire dans les districts défavorisés et les localités où vivent  diverses ethnies" pour la période 2017-2021. Ce programme, doté d'un budget total de 4,142 millions d’euros, est géré par le VVOB.

Le programme BAMI se concentre sur l'amélioration de la qualité de l'éducation  des enfants de 3 à 5 ans dans les écoles maternelles de districts éloignés peuplés de minorités ethniques de trois provinces du Centre du Vietnam : Kon Tum, Quang Nam et Quang Ngai. Le projet renforce les compétences des enseignants du préscolaire en matière de suivi des enfants et permet aux enseignants du préscolaire de s'attaquer aux obstacles à l'apprentissage et à la participation en matière de genre, d'environnement et d'assurer un apprentissage de qualité à tous les enfants.

Dans chaque province, le programme établit un partenariat avec le Service provincial de l'éducation et de la formation pour le perfectionnement des enseignants et l’amélioration des compétences des responsables préscolaires. Pour faciliter le programme, les capacités des Services provinciaux et bureaux de l'éducation et de la formation sont également renforcées.

Pendant la fermeture des écoles, le VVOB a élaboré des directives Retour à l'école après le Covid-19 pour aider les enseignants à assurer le bien-être des enfants à leur retour à l'école maternelle après la longue période de fermeture. 

L'ambassadeur Paul Jansen attend avec intérêt les changements positifs apportés par les projets financés par la Belgique et espère que le VVOB (The Flemish Association for Development Cooperation and Technical Assistance)  atténuera les effets négatifs du Covid-19 sur l'éducation des enfants d'âge préscolaire.

 
EKB/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

Le secteur touristique se joint au combat contre le COVID-19 Vu la situation épidémique compliquée dans le monde ainsi qu’au Vietnam, le secteur touristique de la province de Thua Thiên-Huê (Centre) respecte bien les règles fixées dans le cadre de la lutte et la prévention du COVID-19.