25/04/2021 10:45
Le numérique est de plus en plus populaire dans tous les domaines de la vie, décidant des tendances futures. Cela oblige les détaillants à investir davantage dans des solutions technologiques. L’IA, l’IoT et la technologie sans contact sont les plus recherchées par la majorité des enseignes.
>>Commerce de détail : cinq tendances à surveiller en 2021
>>L’e-commerce continuera de prospérer
>>Supérettes, les grands gagnants de la crise sanitaire
>>Des opérations de M&A à un milliard d’USD


Selon un rapport d’Ovum, une société d’études et d’analyses de marché leader mondial, aucune industrie n’a connu autant de changements dus à la transformation numérique que le marché de la vente au détail. En tant que secteur fortement dépendant des habitudes et du pouvoir d’achat des consommateurs, la vente au détail a été en constante évolution ces derniers temps, en particulier lors de l’épidémie de COVID-19. En aidant les entreprises à enregistrer les usages des clients, la technologie permet aux détaillants d’optimiser leurs opérations, d’améliorer la productivité et la compétitivité.

S’orienter vers le client

Nikki Baird, vice-présidente chargée de l’innovation dans la vente au détail chez Aptos, a proposé une définition révolutionnaire de l’innovation en la matière dans le magazine Forbes : ''La transformation numérique dans le commerce de détail est le passage d’un modèle économique axé sur les produits selon le modèle de la chaîne d’approvisionnement à celui axé sur les clients selon le modèle de la chaîne de valeur numérique sur la base des données''.
De nos jours, l’IoT (Internet of Things/Internet des objets) est utilisé pour personnaliser l’expérience en magasin avec des offres liées à l’historique d’achat et de navigation. Il fournit des informations précieuses sur les comportements d’achat, permettant aux détaillants de surprendre et de conquérir les consommateurs à travers différents canaux de distribution.

Dans le passé, une entreprise de vente au détail fonctionnait uniquement en distribuant des produits physiques de l’unité de production au consommateur et en réalisant un profit en achetant à bas prix et en revendant plus cher. Parallèlement au mouvement du marché et aux nouvelles habitudes de consommation, pour créer un avantage concurrentiel durable, les détaillants doivent optimiser et étendre la chaîne de valeur aux clients.

Par exemple, la compagnie CP One Distribution a officiellement annoncé le lancement de l’application VinShop - premier modèle de vente au détail de type B2B2C au Vietnam - pour aider les propriétaires d’épiceries à accéder à une variété de produits, à des prix transparents et à des programmes d’incitation attractifs. Les propriétaires d’épicerie pourront commander des centaines d’articles et recevoir un service unique, 24 heures/24 et 7 jours/7, avec une livraison rapide le même jour, samedi et dimanche inclus.

Big Data et IA, assistants virtuels de management

Les données constitueront l’une des composantes de base les plus importantes de la croissance du commerce de détail. De plus, la vente au détail basée sur l’IA (intelligence artificielle) est en train de mûrir depuis quelques années. En effet, les grands distributeurs s’appuient sur des analyses avancées pour comprendre ce qui devrait être stocké dans leurs magasins et réaliser des gains d’efficacité logistique. Les développements les plus récents ont vu cette technologie de plus en plus être préférée, avec des initiatives en contact direct avec les clients telles que les chatbots et les assistants virtuels. De même, alors que les robots sont déjà présents dans les entrepôts et les salles de stockage depuis un certain temps, afin d’aider à la gestion des stocks, en 2021, on peut également s’attendre à les voir plus fréquentement prendre place dans les stockages.

La Société par actions Mobile World dont l’activité principale est la vente au détail de téléphones mobiles, d’appareils numériques et d’électronique, possède entre autres les chaînes de magasins Thê Gioi Di Dông, Diên May Xanh, Trân Anh et le réseau de supermarchés Bach Hoa Xanh.

Au cours du processus de numérisation, Mobile World a mis en œuvre une série d’innovations comme l’utilisation d’ERP, un logiciel permettant de regrouper en un seul lieu une multitude de ressources propres à la société et d’organiser la gestion de ventes, des factures, des ressources humaines mais aussi du stock ; la combinaison et la maximisation de tous les avantages des ventes multicanales ; la mise en service du système d’identification des clients et de l’historique des achats ; le déploiement du modèle Online-to-Offline (O2O) ; et l’utilisation de factures électroniques au lieu de factures papier.

Un nouveau niveau de vidéosurveillance

Dans le passé, les systèmes de vidéosurveillance n’étaient installés qu’à des fins de sécurité. Mais maintenant, l’analyse vidéo avec l’IA peut suivre le comportement des clients depuis leur entrée dans le magasin jusqu’au paiement.

Le principal objectif de l’analyse vidéo des épiceries est d’identifier les articles les plus demandés, les produits que les acheteurs retournent souvent dans les rayons, etc... De plus, la caméra détecte le visage, déterminant l’altitude, le poids, l’âge et d’autres caractéristiques physiques du client. Ensuite, l’IA identifie les produits les plus demandés par groupes de consommateurs et propose des options pour modifier les politiques de prix. L’IA dans le secteur de la vente au détail a la capacité d’analyser les données des stocks et de fournir des signaux d’achat si la demande en prévision excède les réserves. 

Avec les données sur le nombre de personnes qui entrent dans les magasins, sur le temps passé et le montant dépensé, l’IA peut prédire la durée de la file d’attente. Cela contribuera à améliorer le service client et à réduire les coûts de personnel pendant les heures creuses. En d’autres termes, l’IA peut élaborer des plans optimaux de gestion de magasin à différents moments de la journée avec un bénéfice maximal pour l’entreprise.

Le paiement sans contact se généralise

Un client scanne le code QR pour payer ses achats dans une supérette à Hanoï.
Photo : CTV/CVN

Les méthodes de paiement sans contact sont de plus en plus utilisées. Les nouvelles technologies pourraient faire naître de nouveaux modes de paiement pour répondre aux besoins des consommateurs : facilité, rapidité et sécurité.

D’après Visa, durant le deuxième trimestre 2020, le nombre de cartes Visa ayant effectué au moins une transaction sans contact a augmenté de 300% par rapport à juin 2019. On note donc que les consommateurs et les établissements commerciaux s’orientent vers des moyens de paiement plus rapides et plus sécurisés, sous l’impact de la pandémie de COVID-19.

Dans un récent rapport sur les habitudes de paiement des consommateurs de Visa, 37% des consommateurs interrogés au Vietnam recourent au paiement sans contact.  Et parmi eux, 85% ont déclaré qu’ils utilisaient ce moyen de paiement au moins une fois par semaine.

De nos jours, de nombreux supermarchés et magasins ont déployé le paiement sans contact via des portefeuilles électroniques comme Zalopay, Samsungpay ou des applications avec codes QR ou NFC.

 Diêu Thúy/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Destinations attrayantes de la province de Thanh Hoa Outre ses belles plages, la province de Thanh Hoa (Centre) regorge de destinations attrayantes, comme la réserve naturelle de Pu Lông et le parc national de Bên En.