La Thaïlande retire le COVID-19 de sa liste des maladies entraînant un refus d'entrée

Le Cabinet thaïlandais a approuvé le 20 septembre un règlement ministériel excluant le COVID-19 de la liste des maladies entraînant un refus d'entrée.

>> La Thaïlande voit des signes positifs de reprise économique

>> Thaïlande : une croissance du PIB de 3% attendue en 2022

Des gens portent des masques pour prévenir l'infection au COVID-19 à Songkhla, en Thaïlande.
Photo : AFP/VNA/CVN

La porte-parole adjointe du gouvernement thaïlandais, Rachada Dhnadirek, a déclaré que le règlement entrerait en vigueur immédiatement après sa publication. Elle a souligné que le COVID-19 ne figurerait plus sur la liste des maladies entraînant un refus d'entrée.

Les maladies interdites dans la liste comprennent la lèpre, la tuberculose, l'éléphantiasis, la toxicomanie, l'alcoolisme chronique et la syphilis de 3e stade, a ajouté le responsable.

Le même jour, le ministère de la Santé de Thaïlande a annoncé que ces dernières 24 heures, 15 nouveaux décès dus au COVID-19 et 774 nouvelles hospitalisations ont été enregistrés.

VNA/CVN