28/01/2022 17:28
>>L'UE devra investir 500 milliards d'euros dans le nucléaire d'ici 2050
>>Déchets nucléaires : le Portugal dépose une plainte contre l'Espagne

Le gouvernement suédois a approuvé jeudi 27 janvier la construction d'un site d'enfouissement final de déchets nucléaires, lequel sera construit près de la centrale nucléaire de Forsmark, à environ 140km au nord de la capitale, Stockholm. Le projet prévoit que 6.000 cylindres contenant quelque 12.000 tonnes de déchets radioactifs, enveloppés d'une chape de cuivre et de bentonite, une argile naturelle fine, reposeront sous 500 mètres de roche pendant plus de 100.000 ans. "Il s'agira d'un dépôt sécurisé de combustible usagé qui garantira la sécurité de l'environnement et des personnes. En outre, il fournit des conditions à long terme pour l'approvisionnement en électricité et des emplois suédois", a déclaré la ministre du Climat et de l'Environnement, Annika Strandhall, dans un communiqué. La construction de ce site pourrait potentiellement commencer en 2023, bien que la décision soit soumise à l'examen de la justice et de l'Autorité suédoise de sûreté radiologique (SSM). C'est la société suédoise de gestion de combustible et de déchets nucléaires SKB qui sera chargée des travaux. Avec la construction d'une usine d'encapsulation de déchets nucléaires, l'ensemble du projet nécessitera un investissement d'environ 19 milliards de couronnes suédoises (2 milliards d'USD) et son achèvement pourrait prendre une dizaine d'années.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

Cao Bang travaille avec des experts du Réseau mondial des géoparcs Le Comité populaire de la province de Cao Bang au Nord a travaillé le 25 mai avec un groupe d’experts du Réseau mondial des géoparcs sur le géoparc mondial Non Nuoc Cao Bang, en vue de la réévaluation prochaine de ce géoparc.