La RPDC décide de rétablir toutes les lignes de communication intercoréennes

La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a décidé de rétablir toutes les lignes de communication nord-sud à partir de 09h00 lundi 4 octobre (00h00 GMT), selon l'agence de presse officielle KCNA.

>>La RPDC a testé un nouveau missile antiaérien

>>La RPDC tire un projectile non identifié en direction de la mer de l'Est

Drapeau nord-coréen à la frontière entre les deux Corées, le 17 juin 2020.
Photo : AFP/VNA/CVN

D'après KCNA, cette décision a été annoncée pour donner suite à la promesse faite par le dirigeant suprême de la RPDC, Kim Jong Un, dans un discours prononcé jeudi dernier 30 septembre, dans lequel il a exprimé son intention de rétablir les lignes de communication nord-sud coupées, dans le cadre des efforts visant à répondre aux attentes et aux souhaits de toute la nation entière, qui souhaite leur rétablissement.

"Les autorités sud-coréennes devraient faire des efforts positifs pour mettre les relations nord-sud sur la bonne voie et régler les tâches importantes qui doivent être prioritaires pour ouvrir de brillantes perspectives à l'avenir, en gardant profondément à l'esprit la signification de la restauration des lignes de communication", a ajouté KCNA.

Les relations intercoréennes sont restées froides depuis que le sommet entre la RPDC et les États-Unis n'a abouti à aucun accord début 2019. Les lignes directes intercoréennes avaient été brièvement remises en service fin juillet, mais la RPDC avait recommencé à refuser les appels réguliers de Séoul deux semaines plus tard pour protester contre les exercices militaires conjoints de la République de Corée et des États-Unis.


Xinhua/VNA/CVN

back to top