La République de Corée exhorte la RPDC à maintenir les accords de réconciliation

>>La RPDC accuse les États-Unis d'ingérence dans les relations inter-coréennes

>>La RPDC se retire du bureau de liaison intercoréen

La République de Corée a exhorté dimanche 14 juin la République populaire démocratique de Corée à maintenir les accords de réconciliation alors que cette dernière a menacé de rompre les relations intercoréennes. Lors d’une réunion de sécurité d’urgence, les hauts responsables de la sécurité de Séoul, dirigés par Chung Eui-yong, directeur de la sécurité nationale au bureau présidentiel, ont examiné la situation sécuritaire dans la péninsule coréenne ainsi que la réponse de Séoul à la récente rhétorique sévère de Pyongyang, a indiqué le porte-parole de la présidence sud-coréenne, Kang Min-seok. La réunion d’urgence sur la sécurité est intervenue alors que Pyongyang a menacé de couper toutes les lignes de communication avec la République de Corée la semaine dernière. Manifestant contre les tracts anti-RPDC envoyés par des militants et des transfuges nord-coréens dans le Sud, Pyongyang a menacé de déconnecter toutes les lignes téléphoniques entre les deux Corées mardi dernier 9 juin.

APS/VNA/CVN

back to top