La République de Corée arrête sept Indonésiens suspectés d'avoir tué un homme d’équipage vietnamien

>>Sauvetage de quatre pêcheurs d'un bateau philippin

Les medias sud-coréens ont informé le 10 août que les Garde-côtes de ce pays avaient arrêté sept hommes d’équipage indonésiens suspectés d'avoir tué un Vietnamien travaillant sur le même bateau de pêche. Selon ​ une enquête ​ des Garde-côtes sud-coréens, à 05h30 le 2 août, au moment où le bateau SeoLim 302, avec à son bord 35 hommes d’équipage, se situait à environ 94 km au Sud-Est de l’archipel de Dokdo (appelé Takeshima par le Japon), ces suspects ont tué ​ la victime ​puis ont jeté sa dépouille ​à la mer. Dans la matinée du même jour, le capitaine a découvert la disparition du Vietnamien et ​ en a informé les Garde-côtes sud-coréens. À 08h44, ceux-ci sont venus contrôler et ont estimé que ces sept Indonésiens étaient responsables. Ceux-ci ont reconnu leur crime ​ et ​​ ont été arrêtés. Ce Vietnamien était le chef des hommes d’équipage. Il avait pour tâche de répartir et de superviser le travail. Le 4 août, les Garde-côtes sud-coréens ​ont envoyé une circulaire à l’ambassade du Vietnam à Séoul pour l'informer de cette affaire.

VNA/CVN

back to top