29/09/2020 22:20
Ces dernières années, le nombre de Vietnamiens vivant à Nagasaki a fortement augmenté. Ils sont devenus la plus grande communauté étrangère dans cette préfecture japonaise.
>>L’Institut japonais des langues d’Okayama soutient Cân Tho dans la formation linguistique
>>Le Japon aide l'Université de Cân Tho à répondre aux normes internationales

L’Université de Nagasaki (Japon). Photo : CTV/CVN

L’Université de Nagasaki a lancé de nombreux programmes pour prendre en charge les frais de scolarité des étudiants vietnamiens. Plus précisément, elle rembourse tous les frais des étudiants dont les résultats des tests sont dans les 50% des meilleurs étudiants et réduit de 50% pour les autres.

Par ailleurs, les autorités de Nagasaki ont collaboré avec celles de la ville de Goto et l’Université de Nagasaki pour fonder en avril dernier l'école de langue japonaise Goto, réservée à des étudiants vietnamiens avant leur entrée à l’Université de Nagasaki.

L’université japonaise coopère aussi avec l’Université de Dà Nang depuis 2019 pour organiser des concours d’entrée pour les étudiants de cette ville vietnamienne.

Les entreprises et universités de Nagasaki apprécient bien les Vietnamiens et souhaitent en attirer plus, a déclaré Ken Hirata, gouverneur adjoint de Nagasaki.

L’Association des échanges internationaux de Nagasaki a créé un guichet de consultation en 18 langues dont le vietnamien et octroyé des bourses d’étude de 15.000 yens (120 USD)/mois à chaque étudiant étranger ne bénéficiant d'aucune autre bourse. Le Fonds des échanges internationaux accorde 10.000 yens à chaque étudiant étranger.

Particulièrement, la société Chukoh Chemical Industries Ltd a créé un fonds de crédit réservé aux étudiants vietnamiens.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Tourisme post-COVID-19 : Dà Nang lorgne le marché singapourien Une conférence en ligne présentant l'offre touristique de Dà Nang sur le marché de Singapour a été organisée lundi 19 octobre par le Service du tourisme de Dà Nang et le Bureau commercial du Vietnam à Singapour.