COVID-19
La Norvège serre encore la vis face à des projections alarmantes

>>Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde

>>Omicron semble avoir un taux de réinfection plus élevé, avertit l'OMS

>>L'Europe appelée à protéger les enfants et éviter la vaccination obligatoire

Pas d'alcool dans les bars ni les restaurants, accélération de la vaccination, généralisation du télétravail... La Norvège a dévoilé un nouveau train de mesures sanitaires face au COVID lundi 13 décembre après la publication de projections alarmantes. Sans aucune mesure - y compris celles déjà en place -, ce pays scandinave de 5,4 millions d'habitants pourrait enregistrer dans trois semaines entre 90.000 et 300.000 nouveaux cas de COVID par jour et de 50 à 200 hospitalisations quotidiennes, a prévenu l'Institut norvégien de santé publique (FHI) dans la matinée. L'hypothèse haute de cette fourchette correspond peu ou prou au nombre de personnes qui ont officiellement contracté le virus en Norvège depuis le début de la pandémie, lequel atteignait 317.870 lundi 13 décembre, y compris 1.136 qui ,en sont morts. "Maintenant, c'est sérieux", a déclaré le Premier ministre Jonas Gahr Støre lors d'une conférence de presse convoquée avec un court préavis.


APS/VNA/CVN

back to top