30/11/2014 10:35
La menthe des champs a comme nom botanique Mentha advensis et nom vietnamien Bạc hà.

La menthe des champs. Photo : Net/CVN


La menthe des champs est une herbe vivace à souche rampante, à tige quadrangulaire, à feuilles dentées et à fleurs lilas vert cillées et axillaires.

* Parties utilisées : parties aériennes. La première récolte s’opère principalement au début de la floraison, la seconde au mois de septembre.

La distillation des rameaux feuillés donne l’essence de menthe très riche en menthol. Les feuilles mondées sont utilisées soit à l’état frais, soit desséchées.

* Constituants connus : la plante entière renferme une huile essentielle dont le principal composant est le menthol (95 %). On y trouve aussi du menthone, de l’acétate de menthyle, du camphène, du limonène et autres terpénoïdes.

* Effets et usages médicinaux : en Chine, on utilise la menthe des champs en cas de rhume et de mal de gorge, mais aussi pour traiter de multiples affections, de la rage de dent à la rougeole. Comme la menthe poivrée (Mentha piperitaBạc hà cay en vietnamien), la menthe des champs abaisse la fièvre, élimine les sécrétions bronchiques, soigne la dysenterie et la diarrhée. On l’associe souvent au chrysanthème des fleuristes (Chrysanthemun morifolium ou Cuc hoa vàng en vietnamien) pour soulager les maux de tête et les inflammations oculaires.

Au Vietnam, la menthe des champs, débarrassée des racines, est un remède antifébrile et antiseptique. L’essence et le menthol qu’elle contient exercent, par suite de la rapide évaporation, une action locale légèrement anesthésique et analgésique. Elle est active sur le rhume, la toux, la fièvre non sudorifique, le mal de tête, la rhinite, l’angine, la névralgie, l’arthralgie, la colique, le vomissement, la dyspepsie et la diarrhée. Elle est également active sur certaines dermatoses prurigineuses.

La dose journalière est de 12-20 g, en décoction ou infusion...

* Espèces voisines : originaire d’Europe et d’Asie, on trouve la menthe verte (Mentha spicata) utilisée comme aromate et la menthe pouliot (Mentha pulegium).


Dr Doàn Van Tân/CVN





Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Les autres articles
Le néflier du Japon [29/06/2019 14:10]
Le camphrier [22/06/2019 11:15]
L’igname sauvage [16/06/2019 13:03]
Le chou vert [09/06/2019 09:09]
Le costus élégant [01/06/2019 13:14]
La rue [25/05/2019 11:25]
L’orthosiphon [18/05/2019 15:34]
La jusquiame [11/05/2019 11:31]
Le jasmin sauvage [04/05/2019 14:20]
L’agar-agar [27/04/2019 14:15]
Le banian [20/04/2019 08:48]
La fraxinelle [13/04/2019 08:00]
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Le secteur touristique de Hanoï s'adapte à la nouvelle situation Si la 4e vague de COVID-19 a fortement impacté le tourisme au Vietnam, entre autres à Hanoï, elle a également ouvert des opportunités pour restructurer cette industrie, changer les approches du marché et aligner les produits sur la demande des voyageurs et la réalité.