La Libye appelle à la coopération internationale contre la migration illégale

>>Libye : 466 migrants clandestins secourus en mer la semaine passée

>>La Libye et l'Italie discutent de la migration

La ministre libyenne des Affaires étrangères, Nadjla al-Mangouche, a appelé samedi 15 janvier à la coopération internationale contre la migration illégale dans le pays. La ministre a fait ces remarques lors d'une visite dans un centre d'accueil de migrants clandestins dans la capitale Tripoli, dans le cadre des efforts du gouvernement pour leur fournir une assistance. "La ministre a déclaré que le dossier de la migration illégale coûte à la Libye de grandes ressources économiques et sécuritaires, ajoutant que cette question nécessite une coopération internationale sérieuse de la part des organisations humanitaires internationales et des pays voisins afin de contrôler la migration illégale et de protéger les droits humanitaires et sanitaires des migrants", selon un communiqué publié par le ministère des Affaires étrangères. La Libye est en proie à l'insécurité et au chaos depuis la chute et la mort de son ancien dirigeant Mouammar Kadhafi en 2011, faisant du pays un point de départ privilégié pour les clandestins désireux de traverser la Méditerranée afin d'atteindre les côtes européennes.

Xinhua/VNA/CVN

back to top