23/06/2019 12:45
Située dans le complexe touristique de l’ancienne capitale Hoa Lu, à Ninh Binh, la grotte Am Tiên est un site à la beauté tranquille et aux palettes de couleurs bleu turquoise et vert émeraude.
>>La grotte Thiên Hà, une destination touristique à ne pas manquer à Ninh Binh
>>Son Doong: la plus grande grotte du monde est encore plus grande que nous le pensions

La grotte Am Tiên ravira les visiteurs tant pour ses paysages que pour les histoires et légendes qui lui sont associées. Photo: CTV/CVN

Ninh Binh (Nord) est un endroit rempli de charme. Am Tiên, sa beauté poétique et son histoire ne font pas exception, bien au contraire. Nichée entre de hautes montagnes verdoyantes, à 10 km du centre-ville, la grotte est surnommée le "paradis sur terre".

Expériences inoubliables

La plus grande partie de la grotte Am Tiên est une vallée inondée par les eaux et entourée de falaises rocheuses. Pour y aller, les voyageurs doivent emprunter un petit passage à côté du lac où s’entremêlent lotus, nénuphars et tortues. Il faut ensuite gravir plus de 200 marches en pierre. Une fois à l’intérieur, les visiteurs pourront admirer les nombreuses stalactites aux formes diverses, dont certaines rappellent la main de Bouddha ou d’un grain de riz.

En se rendant dans cet endroit, la fatigue disparaît et les touristes ne peuvent que se réjouir de la quiétude qui règne et de la splendeur des paysages. Il s’agit également d’une destination prisée par les plus aventureux, les férus de "phuot" (vadrouille à moto, ou "road trip" en anglais). Du pied de la montagne jusqu’au sommet Am Tiên, il faut compter environ 4 km de voie sinueuse. Du fait de l’altitude (plus de 500 m), le climat est frais toute l’année.

Le chemin menant à la grotte est bordé des deux côtés par de grands arbres séculaires, ce qui rend la scène encore plus féerique. Le paysage est absolument majestueux, malgré une mélancolie mystérieuse presque palpable, stigmate d’un lieu ancien au passé lourd... En effet, selon la légende, le roi Dinh Tiên Hoàng (924-979) y avait emménagé un endroit spécial pour les exécutions de criminels. Il est dit qu’il y avait même domestiqué plusieurs bêtes sauvages telles que panthères et tigres.

Sur la montagne trône la pagode Am Tiên, qui fût le lieu de résidence de la reine-mère Duong Vân Nga. Les vicissitudes du temps ont lentement détruit de nombreux vestiges anciens. 

La pagode Am Tiên. Photo: CTV/CVN

En arrivant à Ninh Binh, les visiteurs auront également l’occasion de déguster un grand nombre de spécialités locales telles que viande de chèvre et com cháy (riz brûlé croustillant), entre autres. Dans les environs de la grotte Am Tiên, les voyageurs pourront visiter d’autres sites intéressants tels que la Réserve naturelle de Vân Long, le jardin de sarrasin de Thung Nham ou encore la pagode Bai Dinh. Elle été classée vestige historique et culturel national en 1998. Actuellement, elle est devenue une destination prisée par les touristes.  

Développer le tourisme

La beauté immaculée de cette grotte en fait une destination incontournable. Le site possède des potentiels importants pour que la province puisse y développer le tourisme dans les temps à venir. Le nombre de visiteurs a en effet connu une forte augmentation ces derniers temps.

Fort de ses nombreux atouts, Ninh Binh a élaboré un plan de développement du tourisme jusqu’en 2025, orientations 2030, pour en devenir un haut lieu au niveau national. En particulier, en 2020, un des objectifs est d’atteindre un million de voyageurs étrangers et 7 millions de Vietnamiens, puis respectivement, 1,5 et 9 millions en 2025, et 2,1 et 11,2 millions en 2030. Les recettes devraient se chiffrer à 4.200 milliards de dôngs en 2020, 11.800 milliards en 2025, et 27.000 milliards en 2030.

Afin de parvenir à ces objectifs, Ninh Binh met l’accent sur ses sites pittoresques, le tourisme culturel et spirituel, l’éco-tourisme ou encore le tourisme de villégiature... Et ceci tout en veillant à la préservation des valeurs culturelles, historiques ainsi qu’à la protection de l’environnement.
 
Mai Huong/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Les sites incontournables de Dông Thap Dông Thap est l’une des treize localités du delta du Mékong. Elle fait partie de la région de "Dông Thap Muoi", surnommée "la Plaine des Joncs". Située à 165 km de Hô Chi Minh-Ville, cette jolie province au charme unique du Sud est une base idéale pour explorer la région.