17/06/2018 08:34
Chaque année, les 15e et 16e jours du 6e mois lunaire, les bouddhistes organisent la fête d’accueil de l’été dans les pagodes khmères pour marquer le jour où les bonzes entrent dans la saison des pluies pour une durée de trois mois.
>>La sculpture de statues en bois, un art répandu sur les hauts plateaux du Centre
>>L’art des marionnettes des Tày
 
>>La hotte dans la vie des Co Tu

Cette fête est l’occasion pour les bonzes de perfectionner leur vertu et leurs connaissances religieuses.

Durant ces deux journées, les bouddhistes font de bonnes actions et prient pour témoigner de leur reconnaissance aux grands-parents et aux ancêtres... Le 15e jour du 6e mois lunaire, les bouddhistes portent des bougies, de l’huile, du riz et de l’eau à la pagode afin de prier pour le repos de l’âme des morts et la paix des familles. Le lendemain, ils retournent à la pagode pour réciter des livres liturgiques et souhaiter le bonheur aux autres bouddhistes.

Pendant les trois mois de la saison des pluies, les bonzes ne sortent pas de la pagode durant la nuit.
 
Texte et photos: Danh Lung - Công Mao - Son Hên/DTMN/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.