La diplomatie vietnamienne continue à faire avancer ses trois piliers

Le chef de la Commission centrale des relations extérieures du Parti communiste du Vietnam (PCV), Lê Hoài Trung, a souligné l’importance d’assurer la direction du Parti dans les affaires extérieures et d’associer les relations extérieures du Parti à de la diplomatie de l’État et à la diplomatie populaire.

>>Le Vietnam assiste à une visioconférence internationale interpartis

>>Édifier une diplomatie intégrale et moderne

>>2020, année fructueuse de la diplomatie vietnamienne

Le président vietnamien Nguyên Xuân Phuc (gauche) et le président de la Confédération suisse Guy Parmelin, en novembre à Berne, en Suisse.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Le Vietnam a obtenu de nombreux résultats positifs dans son processus d’intégration internationale approfondie, a déclaré Lê Hoài Trung à l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) à la veille de la conférence nationale des affaires étrangères destinées à mettre en œuvre la Résolution du XIIIe Congrès national du PCV.

En maintenant un environnement de paix, le Vietnam a profité de conditions favorables pour accélérer son développement économique, culturel et social, et relever les défis, y compris ceux de sécurité traditionnels et non traditionnels, a-t-il fait valoir.

Ces derniers temps, les relations extérieures du Parti ont apporté de nombreuses contributions aux trois piliers de la diplomatie vietnamienne : les relations extérieures du Parti, la diplomatie d'État et la diplomatie populaire, a indiqué Lê Hoài Trung.

Selon le responsable, les relations extérieures du Parti servent de fondement politique, se concilient l’appui des partis politiques et des organisations du monde entier, le soutien de la communauté internationale et attirent les ressources extérieures.

Le chef de la Commission centrale des relations extérieures du Parti, Lê Hoài Trung.
Photo : Phuong Hoa/VNA/CVN

Le Vietnam prône l’élargissement des relations extérieures du Parti, tout d’abord avec les pays voisins pour créer une base politique et une orientation pour les relations dans tous les aspects, ainsi qu’avec les partis politiques, les partis au pouvoir, mobilisant plus de soutien politique en faveur de la diplomatie de l’État et de la diplomatie populaire a-t-il ajouté.

La conférence nationale des affaires étrangères, prévue le 14 décembre à Hanoï, sera la première du genre depuis la fondation du PCV et revêt donc une grande importance, a souligné Lê Hoài Trung.

Elle a pour objectif d’évaluer les acquis obtenus au cours de 35 années de rénovation dans le domaine des affaires étrangères, de passer en revue les leçons d’expérience tirées et de mieux identifier les problèmes majeurs dans les temps à venir, a-t-il fait savoir.


VNA/CVN

back to top