06/10/2021 17:15
Malgré la perte et le retrait du marché de nombreuses marques, le commerce électronique reçoit d'importants flux de capitaux d'investissement.
>>E-commerce : de nouvelles réglementations pour les investisseurs étrangers
>>L'e-commerce, un tremplin pour les exportations

Dans un supermarché de Vinmart. Photo : BDT/CVN

Masan Consumer (Masan Group) attire beaucoup l'attention par son gros investissement dans le canal de vente en ligne en décidant d'acheter des actions et en augmentant le taux de propriété de The CrownX de 80,2% à 84,9%. Cette décision participe de sa stratégie visant à établir un modèle de vente au détail d'épicerie intégré en ligne et à améliorer l'efficacité de la chaîne d'approvisionnement en appliquant la technologie de livraison automatique.

"Au cours de la période 2021-2025, la société vise à ce que les ventes au détail en ligne contribuent à environ 25 % du chiffre d'affaires total", a partagé Truong Công Thang, directeur général de The CrownX.

Vingroup, après la "mort" de Adayroi en 2019, a lancé sa première plateforme de commerce électronique, Vinshop qui rejoint ainsi le marché de détail avec le chiffre d'affaires de 10 milliards d'USD par an.

De même, le géant VNG, qui s'est retiré du marché de l’e-commerce en 2014, a dépensé 6 millions d'USD (environ 138 milliards de dôngs) dans la start-up Got It.

Les entreprises étrangères sont également très intéressées par le marché vietnamien du commerce électronique et y pénètrent. On peut citer Sociolla, une plate-forme de commerce électronique de beauté ou Amazon, le géant américain, qui ouvre un deuxième bureau au Vietnam.

Une série d'autres chaînes de vente au détail augmentent également leurs investissements dans les canaux de commerce électronique tels que Con Cung, Central Retail Corporation (CRC), Bach Hoa Xanh, etc.

Un potentiel important

Le commerce électronique au Vietnam croît à un rythme de 30 à 35 % par an. Pendant la période de COVID-19, ce chiffre est passé à plus de 40 %. Il existe des sites de commerce électronique atteignant aujourd’hui plus de 100 millions de visites d'achat par jour, opérant dans 18 pays.

Ces chiffres impressionnants s’expliquent bien évidemment par la mise en œuvre de la distanciation sociale pendant une bonne partie de l’année 2021. Le commerce en ligne a permis à la population de consommer sans avoir à quitter leur domicile.

Selon Nguyên Kim Hung, directeur de l'Institut vietnamien d'administration des affaires et d'économie numérique (VIDEM), le potentiel du marché de la vente au détail en ligne est énorme, le paiement en ligne devenant rapidement populaire. Parallèlement, le niveau de concurrence sur le marché est de plus en plus féroce.

Diêu Thuy/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.