La Commission des pêches du Pacifique occidental et central réunie à Dà Nang

La Direction des pêches relevant du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, en collaboration avec le secrétariat de la Commission des pêches du Pacifique occidental et central (WCPFC), a organisé lundi 28 novembre à Dà Nang (Centre) la 19e réunion annuelle de la WCPFC.

>> Quang Ninh résolue à éradiquer la pêche illégale

>> Protéger les ressources halieutiques et assurer la stabilité des moyens de subsistance des pêcheurs

La 19e réunion annuelle de la Commission des pêches du Pacifique occidental et central (WCPFC) offre une opportunité à l’industrie de la pêche vietnamienne en général et à la filière thonière en particulier de s’intégrer à la pêche mondiale, contribuant au renforcement de sa coopération avec les pays membres, les organisations de pêche régionales et les organisations multilatérales, a déclaré le chef de la Direction des pêches, Trân Dinh Luân.

L’industrie de la pêche vietnamienne se transforme progressivement de la pêche à petite échelle (pêche individuelle) à la pêche durable. 
Photo : VNA/CVN

La réunion annuelle, la plus importante de la WCPFC, vise à évaluer des activités importantes de la WCPFC au cours de cette année, à formuler des politiques et des mesures pour gérer la pêche au thon dans la région l’année prochaine; y compris l’examen des responsabilités en matière de conformité et la demande d’adhésion des non membres mais coopérants, y compris le Vietnam.

En tant que pays non membre mais coopérant de la WCPFC depuis 2009, le Vietnam a accompagné et accompagne 26 pays membres officiels, sept pays non membres mais coopérants et sept territoires pour mettre en œuvre les dispositions de la WCPFC sur la gestion et la conservation des ressources halieutiques migratrices dans le Pacifique occidental et central, a-t-il indiqué.

L’industrie de la pêche vietnamienne se transforme progressivement de la pêche à petite échelle (pêche individuelle) à la pêche durable avec l’augmentation de la production aquacole et la réduction de la production de pêche, a fait savoir Trân Dinh Luân.

La production nationale issue de la pêche et de l’aquaculture est estimée à 8,2 millions de tonnes entre janvier et novembre de cette année, dont environ 3,5 millions de tonnes pêchées et 4,6 millions de tonnes élevées. De janvier à octobre, les exportations aquacoles ont atteint 9,4 milliards d'USD.

La WCPFC est l’organisme mis en place en juin 2004 par la Convention relative à la conservation et à la gestion des stocks de poissons grands migrateurs dans le Pacifique occidental et central pour assurer la gestion et la conservation des stocks de thonidés et autres poissons grands migrateurs dans le Pacifique occidental et central. Elle compte 26 membres officiels, 11 territoires participants et huit pays non membres mais coopérants.

VNA/CVN

back to top