05/07/2022 08:58
La Bourse de Tokyo partait en nette hausse mardi 5 juillet, encouragée notamment par des spéculations sur une prochaine levée de certains droits de douane prohibitifs américains sur les importations chinoises, une mesure susceptible d'atténuer quelque peu l'inflation aux États-Unis.
>>La Bourse de Tokyo démarre la semaine en hausse
>>La Bourse de Tokyo démarre la semaine sous le signe de l'optimisme

Des traders à la Bourse de Tokyo. 
Photo : AFP/VNA/CVN

La Bourse de Tokyo partait en nette hausse mardi 5 juillet, encouragée notamment par des spéculations sur une prochaine levée de certains droits de douane prohibitifs américains sur les importations chinoises, une mesure susceptible d'atténuer quelque peu l'inflation aux États-Unis.

L'indice vedette Nikkei progressait de 1,29% à 26.492,06 points vers 00h45 GMT et l'indice élargi Topix prenait 0,72% à 1.883,18 points.

La Bourse de New York étant restée fermée lundi 4 juillet en raison de la fête nationale américaine, les investisseurs à Tokyo étaient privés de leur boussole habituelle.

Toutefois selon plusieurs médias, le président américain Joe Biden, cherchant à freiner la hausse des prix à la consommation aux États-Unis, pourrait décider prochainement de lever certains droits de douane américains sur des importations de produits chinois. Une telle annonce serait la bienvenue pour les marchés actions.

La valeur du jour

Rakuten : le titre du géant japonais du commerce en ligne Rakuten grimpait de 3,24% à 637 yens. Le groupe a annoncé lundi 4 juillet que sa filiale de banque en ligne Rakuten Bank a déposé sa demande d'introduction en Bourse à Tokyo, confirmant un projet dévoilé en septembre dernier.

Le calendrier et le montant de cette opération n'ont pas encore été précisés, mais elle devrait contribuer à soulager financièrement Rakuten, très endetté et chroniquement dans le rouge du fait de ses lourds investissements dans son réseau mobile au Japon.

Du côté du pétrole et des devises

Le marché du pétrole continuait d'avancer, toujours sur fond de perturbations de l'offre chez des pays producteurs et exportateurs. Le baril de WTI américain gagnait 1,85% à 110,44 USD vers 00h30 GMT, mais les gains étaient beaucoup plus modestes pour le baril de Brent de la mer du Nord (+0,13% à 113,65 USD).

Sur le marché des changes, le yen baissait par rapport à l'USD, qui valait 135,93 yens vers 00h40 GMT contre 135,62 yens la veille.

La monnaie nippone se dépréciait aussi face à l'euro qui se négociait pour 141,74 yens contre 141,34 yens lundi 4 juillet.

Un euro cotait à 1,0427 USD, contre 1,0422 USD la veille.
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Croisière sur la baie de Ha Long avec des étudiants francophones

Saigontourist, principal artisan du Le président du Conseil des membres de Saigontourist, Pham Huy Binh, a demandé à ses cadres et employés de tout mettre en œuvre pour relancer l’industrie touristique et développer l’économie nationale.