02/07/2021 22:16
La Bourse de Paris prolongeait vendredi 2 juillet matin son rebond de la veille, à la faveur de signaux positifs quant à la reprise de l'économie, au début d'une séance où seront scrutés le rapport sur l'emploi américain et le sommet de l'OPEP+.
>>Wall Street finit en hausse
>>La Bourse de Paris repart de plus belle (+1,20%)

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris.
Photo : AFP/VNA/CVN

À 09h50, l'indice CAC 40 gagnait 0,27%, soit 17,48 points, à 6.571,30 points, au lendemain d'une progression de 0,71%.

"L'appétit des investisseurs (pour le risque) reste élevé cette semaine", selon Ipek Ozkardeskaya, analyste de Swissquote Bank, soulignant la bonne tenue des marchés aux États-Unis.

Parmi les bonnes nouvelles, le Fonds monétaire international (FMI) estime que la croissance aux États-Unis va atteindre en 2021 son rythme le plus rapide en 25 ans et s'établir à quelque 7%.

En France, l'Institut national de la statistique (Insee) s'est lui aussi montré optimiste jeudi pour l'économie cette année. Il table désormais sur une croissance de 6%, nettement supérieure aux prévisions du gouvernement, après la récession historique de 8% enregistrée en 2020 en raison des restrictions causées par la crise sanitaire.

Cet élan profitait vendredi 2 juillet matin à la place parisienne, qui ne semblait guère s'inquiéter avant un rapport mensuel sur l'emploi pour juin et le taux de chômage aux États-Unis.

Les analystes tablent sur une légère baisse du taux de chômage à 5,7% contre 5,8% en mai, alors que le président de la Réserve Fédérale (Fed), la banque centrale américaine, a récemment reconnu que le marché de l'emploi prenait plus de temps que prévu pour se remettre de la crise provoquée par la pandémie de COVID-19

"Le marché a clairement besoin d'une publication positive pour maintenir son humeur optimiste, étant donné qu'une mauvaise surprise dans les chiffres de l'emploi ne pousserait pas la Fed à faire davantage" dans son soutien à l'économie, relève Ipek Ozkardeskaya.

Autre sujet d'attention pour les investisseurs ce vendredi 2 juillet: le sommet de l'OPEP+, alors que les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et leurs alliés n'ont pas trouvé jeudi de consensus concernant les quotas de production à partir du mois d'août. Ces derniers sont attendus en légère hausse afin d'éviter une surchauffe des prix.

TotalEnergies dans le vert avant l'or noir

Le géant TotalEnergies, après avoir pris 1,59% jeudi 1er juillet, continuait de monter avant l'OPEP+ : son titre gagnait 0,93% à 39,12 euros.

Autre groupe lié au secteur, le fabricant de tubes sans soudure Vallourec progressait de 0,73% à 8,33 euros.

Les bancaires reprennent leur souffle

À la fête jeudi 1er juillet, les valeurs bancaires faisaient une pause vendredi 2 juillet matin : BNP Paribas cédait 0,49% à 53,22 euros, Société Générale 0,10% à 25,68 euros et Crédit Agricole SA 0,08% à 11,98 euros.
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Ouverture du Festival du tourisme de Hô Chi Minh-Ville 2021 Le 17e Festival du tourisme de Hô Chi Minh-Ville, organisé conjointement par le Service municipal du tourisme et l'Association municipale du tourisme, s’est ouvert dans la soirée du 4 décembre.