17/03/2021 19:46
La Belgique a de nouveau franchi la barre des 2.000 lits occupés, soit 2.112 lits occupés actuellement par des patients atteints du COVID-19, dont 503 en soins intensifs.
Préparation d'une injection d'un vaccin contre le COVID-19 à Overijse en Belgique, le 18 février.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Cette situation est liée à une augmentation constante du nombre des contaminations, et ce dans toutes les provinces et dans quasi toutes les classes d'âge", a indiqué mardi 16 mars Yves van Laethem, porte-parole interfédéral pour la lutte contre le coronavirus de Belgique.

Au cours de la semaine du 9 au 15 mars, 167 nouvelles hospitalisations en moyenne par jour ont été rapportées par Sciensano, soit une augmentation de 14%. La courbe des contaminations du COVID-19 qui était depuis des semaines sur un plateau, "a une tendance claire inclinée vers le haut", a expliqué M. Laethem. Un autre constat interpellant est celui du pourcentage des tests positifs qui est passé à 6,6%, et qui montre que le virus circule plus facilement actuellement en Belgique.

D'où l'appel lancé par M. Laethem à limiter les contacts étroits, à pratiquer le télétravail, à respecter les mesures barrières en attendant la progression de la campagne de vaccination. Entamée le 28 décembre 2020, la Belgique poursuit sa vaccination depuis le 15 mars, auprès des personnes âgées de 65 ans et plus, qui ne résident pas dans les maisons de repos et de soins.

La Belgique a décidé aussi de poursuivre sa campagne de vaccination avec le vaccin AstraZeneca, sur la base d'un avis favorable remis lundi 15 mars par le Conseil supérieur de la santé, a indiqué M. Laethem, et ce malgré la suspension de ce vaccin par plusieurs pays de l'Union européenne.

"Il serait irresponsable en ce moment de mettre à l'arrêt la vaccination contre le COVID-19 avec le produit d'AstraZeneca, comme l'ont fait l'Allemagne ou encore la France dans l'attente de la position de l'Agence européenne des médicaments", s'est exprimé lundi soir, le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke sur le plateau de la RTBF.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.