24/09/2020 22:23
Le ministère de la Défense du Vietnam a organisé le 24 septembre la 17e réunion par visioconférence des chefs des forces de défense de l'ASEAN (ACDFM-17).
>>Une délégation militaire vietnamienne en Thaïlande pour participer à la ACDFM-16
>>S'orienter vers une communauté du renseignement militaire de l'ASEAN cohésive et développée
>>ASEAN 2020 : la Nouvelle-Zélande apprécie la capacité de leadership du Vietnam

À la 17e réunion par visioconférence des chefs des forces de défense de l'ASEAN (ACDFM-17), le 24 septembre.
Photo : Duong Giang/VNA/CVN

Le chef d’état-major général de l’Armée populaire du Vietnam Phan Van Giang a présidé l'ACDFM-17 placée sous le thème "Coopération militaire pour une ASEAN cohésive et réactive".

À cette conférence, les délégués se sont concentrés sur le rapport des résultats de la 17e réunion du renseignement militaire de l'ASEAN – AMIM-17 et de la 10e réunion opérationnelle militaire de l'ASEAN – AMOM-10 ; l'échange de vues sur les défis de sécurité régionale d'intérêt mutuel. Ils ont discuté aussi des mesures visant à renforcer la coopération de fond et la cohésion intrarégionale, et à répondre collectivement aux défis communs.

Lors de la conférence, les délégués ont affirmé leur soutien à la paix,  à la stabilité, à la sécurité,  à la libre navigation maritime en Mer Orientale. Ils ont convenu de persister sur le principe de régler les litiges et différends en recourant au droit international, notamment la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS). Dans ce contexte, les armées des pays de l’ASEAN doivent intensifier la coopération de fond, les liens à l'intérieur du bloc pour consolider la confiance et œuvrer ensemble pour faire face aux défis, afin d'accomplir les objectifs de construction de la communauté de l’ASEAN et d'élever son rôle central dans la région et dans le monde.

Dans son discours, le général de corps d’armée Phan Van Giang a insisté sur les contributions de l’Armée populaire du Vietnam (APV) à la lutte contre l’épidémie de COVID-19, ajoutant que l’APV a renforcé sa coopération avec le Laos, le Cambodge, la Chine, la Russie, Cuba…pour partager des expériences et se soutenir dans la lutte contre le coronavirus.

Exprimant ses inquiétudes concernant les évolutions complexes en Mer Orientale ces derniers temps, il a proposé aux pays de s'abstenir de prendre des mesures qui pourraient compliquer la situation, de renforcer le dialogue et la coopération pour résoudre les désaccords sur la base du droit international, dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS).

Il a proposé aux armées des pays de l'ASEAN de continuer d'améliorer leur coordination des activités conjointes ; promouvoir le rôle et l'efficacité des mécanismes de coopération existants dans le canal militaire, afin d'instaurer la confiance, renforcer la solidarité entre les armées des pays de l'ASEAN, créer une force collective pour faire face aux défis communs, contribuant au maintien du rôle central de l'ASEAN dans la structure régionale en mutation, pour la paix et la stabilité dans la région.

Il a également affirmé que cette conférence s'était déroulée de manière très efficace, ajoutant que les participants ont discuté dans un esprit franc et ouvert de la situation de la sécurité mondiale et régionale, des défis communs auxquels l'ASEAN est confrontée, en particulier ceux résultant de la concurrence entre les grands pays, la sûreté maritime, le terrorisme, les épidémies ...

Il a souligné que pour relever efficacement les défis, des efforts conjoints des pays de l’ASEAN et de la communauté internationale étaient nécessaires, ajoutant que l'ASEAN doit conserver son rôle central dans la structure de sécurité régionale.

Appréciant l'efficacité continue du mécanisme de coopération militaire et de défense de l'ASEAN, il a affirmé que ce mécanisme contribuait également à promouvoir la consultation et la coopération entre les pays aséaniens, entre l'ASEAN et ses pays partenaires afin d’établir la confiance, d'améliorer les capacités et de renforcer les opérations conjointes.

Il s’est déclaré convaincu que les discussions lors de cette conférence contribueraient à définir les orientations de la défense et de la coopération militaire de l'ASEAN dans les temps à venir, en vue d'atteindre les objectifs de construction d'une communauté de l'ASEAN, pour la paix et la stabilité et la prospérité dans la région et dans le monde. À cette occasion, le Vietnam a remis le rôle de président de l'ACDFM au Brunei.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Culture et grands espaces à Yên Bái Chaque année, aux mois de septembre et octobre, les montagnes du district de Mù Cang Chai de la province de Yên Bái sont le terrain de jeu de très nombreux touristes.