Kirghizstan : Sadyr Japarov remporte largement l'élection présidentielle

Sadyr Japarov a promis d'éradiquer la corruption au Kirghizstan après avoir largement remporté dimanche 10 janvier l'élection présidentielle.

>>Kirghizistan : début de l'élection présidentielle anticipée

Sadyr Japarov 10 janvier à la capitale Bichkek.

Selon les résultats préliminaires de la commission électorale, M. Japarov a remporté près de 80% des voix à l'issue d'un comptage automatique. Les Kirghiz ont également voté dimanche 10 janvier sur des amendements constitutionnels destinés à modifier le régime politique de leur pays et plus de 80% des électeurs se sont exprimés en faveur d'une primauté donnée à la présidence par rapport au parlement.

Cette révision de la Constitution donnera de larges prérogatives au nouveau président. Elle mettra fin, une fois entrée en vigueur, au système politique mixte pour lequel le Kirghizstan a opté en 2010 après que deux présidents successifs jugés trop autoritaires ont été chassés du pouvoir par des manifestations.

S'exprimant dans ses locaux de campagne dimanche soir, Sadyr Japarov, 52 ans, a promis d'éradiquer la corruption "implantée dans presque tous les domaines de la vie" dans ce pays pauvre de 6,5 millions d'habitants. "Nous ne répèterons pas les erreurs des gouvernements précédents", a-t-il clamé.

Son principal rival, Adakhan Madoumarov, arrive en deuxième position avec moins de 7% des voix et a déclaré ne pas reconnaître les résultats. La participation n'a été quant à elle que de 39%, selon la commission électorale.


APS/VNA/CVN

back to top