pour la reprise post-pandémie" />
Italie : le vaccin et le plan de relance de l'UE seront "essentiels" pour la reprise post-pandémie

Le vaccin contre le nouveau coronavirus et le plan de relance de l'Union européenne seront deux outils "essentiels" pour la relance de l'Italie en 2021, a déclaré jeudi 31 décembre 2020 le président italien Sergio Mattarella dans son discours du Nouvel An.

>>Virus : top départ de la vaccination dans les pays de l'UE

>>Coronavirus : le point sur la pandémie

Un patient de COVID-19 est traité dans un hôpital de Milan, en Italie, le 15 mai 2020.
Photo : AFP/VNA/CVN

"La pandémie a laissé de profondes cicatrices dans nos vies et dans notre société. Elle a aggravé d'anciennes inégalités et en a créé de nouvelles", a le président italien Sergio Mattarella constaté.

Toutefois, M. Mattarella a souligné que des signaux importants et encourageants devraient permettre aux Italiens de transformer leurs craintes et leurs inquiétudes en énergie positive pour redémarrer. "Nous mettons maintenant en œuvre des stratégies complexes, à commencer par le plan de vaccination qui a commencé dans toute l'Europe", a-t-il déclaré. "Le vaccin et les initiatives de l'UE sont les deux facteurs essentiels de notre renaissance".

Il a noté que l'UE avait pris une mesure importante - un fonds de relance de 750 milliards d'euros (916 milliards de dollars) - pour aider les États membres à faire face aux conséquences économiques du COVID-19. Sergio Mattarella a dit souhaiter que le vaccin lui soit administré après que les catégories prioritaires, notamment les personnels de santé, les personnes âgées et les malades chroniques, l'auront reçu. Il a également encouragé ses compatriotes à en faire de même et à avoir confiance en leurs propres ressources.

"Nous avons été capables de réagir, notre société a ralenti mais ne s'est jamais arrêtée et nous devons maintenant être prêts pour l'avenir", a-t-il déclaré. L'Italie a lancé sa campagne de vaccination le 27 décembre. Jeudi 31 décembre 2020, le bureau du commissaire extraordinaire italien pour l'urgence face au coronavirus, Domenico Arcuri, a indiqué que 14.813 personnes avaient jusque-la reçu le vaccin contre le nouveau coronavirus.

Ce chiffre comprend 8.090 femmes et 6.723 hommes. La plupart des personnes vaccinées sont des médecins, des infirmières et d'autres membres du personnel de santé. L'Italie a enregistré jeudi 23.477 cas d'infection de plus ces dernières 24 heures. Les dernières données du ministère de la Santé ont également fait état de 17.421 guérisons et 555 décès.

APS/VNA/CVN

back to top