16/12/2019 17:26
>>L'Iran met en garde les États-Unis contre les pressions qu'exercent les sanctions
>>Trump remercie l'Iran après un échange de prisonniers américain et iranien
>>Nucléaire : le dialogue avec l'Iran se poursuit, malgré les tensions

Les forces navales du Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI) d'Iran disposent d'une importante présence dans le Golfe, a déclaré dimanche 15 décembre le commandant de la marine du CGRI, Ali Reza Tangsiri. La marine du CGRI surveille et identifie tous les navires étrangers qui pénètrent dans le Golfe, et les interroge sur leur nationalité, leur type d'activité et leur destination, a indiqué M. Tangsiri à l'agence de presse Tasnim. Il a souligné que la surveillance des navires étrangers dans le Golfe était un "droit inaliénable" de l'Iran. "Nous avons le droit d'interroger ces navires, parce que l'entrée du détroit d'Ormuz se situe dans les eaux territoriales iraniennes", a-t-il ajouté. L'Iran proteste depuis longtemps contre la présence de forces militaires occidentales dans le Golfe, et insiste pour que les États régionaux soient autorisés à surveiller les mouvements des navires dans la région et à assurer leur propre sécurité.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Thuân An, une paisible plage de Huê La ville de Huê est non seulement célèbre pour sa citadelle et ses tombeaux royaux, mais aussi pour ses longues plages sauvages. Rares sont ceux qui connaissent celle de Thuân An, dont l’atmosphère paisible ne laisse pourtant personne indifférent.