27/10/2020 23:12
Le roi thaïlandais Maha Vajiralongorn et sa reine ont envoyé le 26 octobre un message de sympathie au secrétaire général du Parti communiste et président du Vietnam, Nguyên Phu Trong, à la nouvelle des pertes humaines et matérielles provoquées dans plusieurs localités du Centre du Vietnam par les inondations et les glissements de terrain.
>>Le gouvernement vient au secours des sinistrés des crues dans le Centre
>>Le Vietnam remercie les organisations internationales pour leurs secours

Inondations dans la province de Hà Tinh (Centre).
Photo : VNA/CVN

Le couple royal thaïlandais a exprimé ses sincères condoléances aux habitants des zones touchées par les inondations et aux familles des responsables et des soldats décédés dans l'exercice de leurs fonctions. Ils ont dit espérer que les catastrophes naturelles prendront bientôt fin et que le Vietnam sera en mesure de surmonter les conséquences le plus tôt possible.

Depuis le 6 octobre, des localités du Centre, de Nghê An à Quang Ngai ont été continuellement touchées par de grandes crues. Les régions montagneuses ont souffert de nombreux glissements de terrain. Il s'agit des catastrophes naturelles les plus graves frappant le Centre.

Plus de 260.000 familles avec environ 7 millions de personnes dans six provinces de Quang Binh à Quang Nam ont été touchées par les crues. Quang Binh, la localité la plus touchée, compte plus de 85.860 familles inondées, même jusqu'à 2-3 m sous l’eau.

Au 25 octobre, 130 personnes étaient mortes et portées disparues. Des ouvrages d’infrastructure, des digues, des barrages, des ouvrages hydrauliques... sont fortement endommagés. Pendant ce temps, le typhon Saudel ont également débarqué dans cette région le 25 octobre, pour être bientôt suivies par la tempête Molave.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.