12/04/2017 21:45
L'exposition de statues de cire du Vietnam a commencé le 11 avril à accueillir les visiteurs au Théâtre Hòa Binh à Hô Chi Minh-Ville. Elle met en valeur une centaine de statues de cire représentant divers artistes vietnamiens du théâtre, du cinéma, de la musique..., afin d’honorer leurs grandes contributions aux arts du Vietnam.
>>Un petit musée Grévin à Hô Chi Minh-Ville

La statue de cire du musicien Bac Son.
Photo : Quang Châu/CVN

Les plus grands noms des arts vietnamiens ne manquent pas, comme le professeur Trân Van Khê, les compositeurs Van Cao, Trinh Công Son, Bac Son, Viên Châu, les artistes du théâtre Kim Cuong, Thanh Tòng, Minh Vuong, Thành Lôc, Hông Vân, l'acteur du cinéma Thê Anh, le comédien Hoài Linh, MC Thanh Bach, Trinh Kim Chi... Ils sont tous fidèlement reproduits.

Pour obtenir ces résultats spectaculaires, les trois artistes Nguyên Van Dông, Nguyên Thi Diên et Thai Ngoc Binh ont travaillé durement pendant trois années. «Chaque statue de cire a nécessité deux à trois mois de travail», a déclaré Thai Ngoc Binh.

La statue de cire du compositeur Trinh Công Son.
Photo : Quang Châu/CVN

Les artisans ont dû agir méticuleusement, que ce soit pour les cheveux, les mesures, la mise en forme, la couleur de peau, les dents et le choix des vêtements. La plupart des statues possèdent des vêtements, des bijoux et des chapeaux ayant appartenu à leurs modèles.

Il y a aussi tout un travail de mise en scène de chaque statue. Le plus difficile a été de réaliser les statues d’artistes décédés, sur la base de leurs photographies.

Ce lieu d’exposition, construit sur 1.500 m², comprend de nombreux espaces de décorations (rizière, jardin, chalet, bac, rivière...) qui permettent de mettre en valeur une centaine de statues de cire.

Des statues de cire d'artistes de musique traditionnelle.
Photo : Quang Châu/CVN

De nombreux événements et échanges artistiques, des colloques sur le théâtre, le cinéma, la musique seront organisés, ainsi que des rencontres régulières entre artistes et leurs statues de cire durant les week-ends.

Les recettes permettront de développer le Fonds caritatif de l'Artiste du Peuple Viên Chau, du musicien Bac Son et d’Ut Bach Lan..., dont l’objet est d’aider les plus démunis et de soutenir les artistes pauvres.

Minh Thu/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Le secteur touristique de Hanoï s'adapte à la nouvelle situation Si la 4e vague de COVID-19 a fortement impacté le tourisme au Vietnam, entre autres à Hanoï, elle a également ouvert des opportunités pour restructurer cette industrie, changer les approches du marché et aligner les produits sur la demande des voyageurs et la réalité.