24/11/2020 22:34
La star suédoise Zlatan Ibrahimovic a contesté lundi 23 novembre l’utilisation de son "nom" et de son "visage" dans le jeu vidéo FIFA, produit par Electronic Arts (EA), dans deux tweets où il s’en prend notamment à la FIFA et au syndicat mondial des joueurs FIFPro.
>>Coronavirus : le sport à l’arrêt, l’esport peut-il combler le vide ?
>>Grande première: la FIFA lance la Coupe du monde de football virtuel

L’attaquant suédois de l’AC Milan, Zlatan Ibrahimovic, lors du match de Serie A sur le terrain de l’Udinese, le 1er novembre.
Photo : AFP/VNA/CVN
La franchise FIFA, née dans les années 1990, est l’un des jeux vidéo les plus populaires du monde, salué pour son réalisme et pour le fait qu’on y retrouve les véritables noms et les apparences physiques des joueurs, en vertu de licences.

"Qui a autorisé FIFA EA Sport à utiliser mon nom et mon visage ? On ne m’avait pas dit que j’étais membre de la FIFPro et, si je le suis, j’y ai été inscrit sans en avoir été réellement informé, de manière douteuse. Et une chose est certaine, je n’ai jamais autorisé la FIFA ou la FIFPro à faire de l’argent avec moi", a dénoncé sur Twitter l’attaquant de l’AC Milan, âgé de 39 ans.

"Quelqu’un fait des bénéfices sur mon nom et mon visage sans aucun accord depuis toutes ces années. Il est temps d’enquêter", a-t-il ajouté dans un second message adressé à ses plus de 7 millions d’abonnés.

La FIFA, directement mentionnée par la star, n’a pu être jointe.

La version 2020 de FIFA avait attiré près de 35 millions de joueurs sur console et PC, selon un chiffre communiqué par l’éditeur américain au début du mois. La version 2021 est sortie il y a quelques semaines.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

Les merveilles du Vietnam sont exposées en ligne Jeudi 21 janvier, à Hanoï, Google Arts & Culture a annoncé un projet intitulé ''Merveilles du Vietnam'', qui présente en ligne la beauté naturelle, les patrimoines matériels et immatériels du Vietnam reconnus par l'UNESCO.