04/07/2017 13:17
Les autorités de Hô Chi Minh-Ville soutiennent la sarl Siam City Cement Vietnam dans la production de matériaux de construction respectueux de l'environnement, a déclaré Le Van Khoa, vice-président du Comité populaire municipal lors d’une rencontre avec le Pdg Philippe Richart et Beat Wafler, membre du conseil d'administration de la SARL.

>>Le prix «Architecture verte» pour 11 ouvrages
 

Le vice-président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Lê Van Khoa (droite), et le Pdg de la SARL Siam City Cement Vietnam, Philippe Richart, le 3 juillet dans la mégapole du Sud. Photo : Thanh Vu/VNA/CVN


Le vice-président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Lê Van Khoa, s'est félicité de l'attention de l'entreprise à la protection de l'environnement au Vietnam.

En évaluant les succès de l'entreprise au Vietnam, il a souligné que sa ville a une forte demande de matériaux de construction pour desservir son développement urbain. Il a affirmé que Hô Chi Minh-Ville crée toujours les meilleures conditions possibles pour que les entreprises étrangères, dont le groupe Siam Cement, investissent à long terme.

Philippe Richart a déclaré que le groupe Siam Cement veut continuer à promouvoir la coopération avec Hô Chi Minh-Ville. Siam City Cement Vietnam s'engage à protéger l'environnement, à assumer la responsabilité sociale et la qualité des produits.

Il a noté que Siam City Cement Vietnam renforcerait le développement de son réseau d'usines et de distribution, fabriquerait des produits adaptés au marché vietnamien et traiterait ses déchets industriels.

Siam City Cement Vietnam est spécialisée dans la production de matériaux de construction et la gestion des déchets dans la région Sud. Il compte 1.700 travailleurs directs et 20.000 indirects travaillant dans cinq cimenteries et stations de béton dans la mégapole du Sud.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Hô Chi Minh-Ville redémarre ses circuits fluviaux Les trajets fluviaux sur la rivière Saigon ont repris depuis quelques jours, permettant aux citadins de s’aérer l’esprit à la réserve de Cân Gio. Plusieurs autres itinéraires s’ouvriront dans les prochaines semaines.