Santé
Hô Chi Minh-Ville : des technologies médicales intelligentes pour l'île de Thanh An

Le Service de la santé de Hô Chi Minh-Ville met en œuvre une série d'activités pour soutenir les habitants de la commune insulaire de Thanh An, notamment la mise en place des applications de santé intelligentes.

>> Le Réseau mondial des jeunes chercheurs vietnamiens dans le domaine de la santé

>> La protection de l’environnement de vie et de la santé du peuple est l'objectif prioritaire

>> Premier atelier sur la sécurité technique dans les établissements médicaux

Un appareil moderne de radiographie avec l’IA intégrée sera installé au dispensaire de Thanh An dans les prochains jours.

La commune insulaire de Thanh An est la plus éloignée de la partie continentale de Hô Chi Minh-Ville. Des jeunes médecins sont mobilisés à y travailler. De plus, cette localité sera dotée des technologies de l'intelligence artificielle (IA) dans le secteur de la santé.

Un appareil moderne de radiographie jumelé à un logiciel d'IA permettant de détecter 95 anomalies sur une radiographie du thorax en 10 secondes. Son image numérique de la radiographie est téléchargée sur le système PACS pour que les jeunes médecins puissent la consulter avec les principaux experts des hôpitaux de de la ville. Cela aide à mieux diagnostiquer et déterminer le meilleur traitement pour les patients. Ce sera bientôt une réalité pour le personnel de santé de Thanh An dans les prochains jours.

Des jeunes médecins volontaires 

Le 3 novembre 2022, les dirigeants du Service de la santé de Hô Chi Minh-Ville ont tenu une réunion avec des jeunes médecins qui s'inscrivent volontairement aux soins de santé dans la commune insulaire de Thanh An. C’est la première fois qu'ils peuvent appliquer l'IA à la détection d'anomalies sur les radiographies pulmonaires. Ce projet a été officiellement mis en œuvre le 7 novembre après que le Service municipal de la santé a reçu des informations officielles sur le financement du Fonds ASIF (Australia Social Impact Foundation).

Le diagnostic par rayons X du thorax avec un logiciel d'IA et le système PACS intégrés sera efficace dans les soins de santé pour les habitants insulaires.

D'après l'ASIF, l'appareil à rayons X de nouvelle génération avec logiciel d'IA intégré aidera les médecins à diagnostiquer avec une grande précision. Il s'agit d'un soutien précieux pour permettre aux médecins dans des localités difficiles de mieux travailler et de réduire la pression hospitalière.

Après avoir réalisé une enquête sur l'efficacité de la technologie pour les personnes dans les régions éloignées, nous souhaitons parrainer un appareil (y compris le logiciel utilisé, capable de se connecter au système de stockage et de transmission d'images PACS) pour que le secteur de la santé de la ville donne des consultations médicales aux habitants de Thanh An”, a déclaré un représentant de l'ASIF.

Le logiciel IA prend en charge le diagnostic complet de la radiographie pulmonaire (Analyse CXR Edge). Il s'agit d'une application d'IA qui aide à détecter les anomalies sur les images radiographiques juste après leur prise, ce qui permet aux médecins et au personnel médical de diagnostiquer précisément les lésions et d'effectuer ainsi les interventions de traitement. Plus significatif encore, ce logiciel a été créé par deux jeunes intellectuels de la ville (Trân Dang Minh Tri et Trân Dang Dinh Ang) et a été reconnu par de nombreux pays dotés de systèmes médicaux avancés comme l'Australie ou le Japon.

Le dispensaire de Thanh An est mieux équipé

Actuellement, quatre jeunes médecins qui se sont inscrits pour la première rotation à travailler à Thanh An. Ils se forment sur cet appareil à rayons X de nouvelle génération pour le mettre rapidement en service dès que la machine sera installée au poste de santé de la commune. En outre, le Département des technologies de l'information (Service de la santé de Hô Chi Minh-Ville) se coordonne également avec une entreprise pour installer le système PACS qui complète les capacités en matière d’imagerie médicale pour le dispensaire de Thanh An.

Le Service de la santé de Hô Chi Minh-Ville estime que la machine dernier cri pour le diagnostic par rayons X du thorax avec un logiciel d'IA et le système PACS intégrés sera efficace dans les soins de santé pour les habitants insulaires.

Ce produit de technologie d'IA ainsi que la construction d'un nouveau établissement de santé de la commune permettent de déployer la télémédecine pour établir des consultations à distance entre les médecins de la commune et de la ville. Le système permettra également de prendre soin des personnes atteintes de maladies chroniques non transmissibles ainsi que d’effectuer un examen spécialisé gratuit (ophtalmologique, dentaire, dermatologique…) tous les trois à six mois. C’est une belle avancée pour les habitants de cette commune.

Texte et photos : Quang Châu/CVN

back to top