26/03/2021 19:38
Après avoir signalé un nouveau cas de COVID-19 vendredi matin 26 mars, Hô Chi Minh-Ville a appliqué la mise en confinement provisoire à deux sites liés à la femme infectée par le COVID-19 qui est entrée illégalement dans le pays lundi 22 mars, a annoncé vendredi matin 26 mars le Centre de contrôle des maladies de Hô Chi Minh-Ville.
>>Deux nouveaux cas détectés au cours des 12 dernières heures

Injection du vaccin anti-COVID-19 Nano Covax pour un volontaire, le 25 mars.
Photo : VNA/CVN

Il s’agit de l’hôtel Quôc Thai situé dans la commune de Binh Hung, district de Binh Chanh, et la ruelle 102 rue Lê Van Vo, quartier 9, arrondissement de Go Vâp.

Auparavant, la femme domiciliée à la province de Vinh Long (Sud) est entrée illégalement dans le pays lundi 22 mars via un bateau de pêche à Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud). Ensuite, elle s’est déplacée à Hô Chi Minh-Ville par voie maritime et routière. Elle est allée à l’hôpital FV mercredi 24 mars pour le faire les tests. Un jour après, ses résultats étaient positifs au coronavirus. Elle a été mise en quarantaine à l’Hôpital de campagne de Cu Chi à Hô Chi Minh-Ville.

Le pays compte actuellement 1.603 cas de transmission locale du virus, dont 910 cas depuis le 27 janvier dernier.

À ce jour, 2.265 patients de COVID-19 ont été guéris. Parmi les patients en cours de traitement, 54 ont été testés négatifs au virus une fois ; 21 autres, deux fois ; et 45 autres encore, trois fois.

Plus de 36.000 personnes ayant eu des contacts étroits avec des cas positifs ou en provenance de zones touchées par la pandémie de COVID-19 sont en quarantaine dans des hôpitaux, des établissements désignés par l’État, à domicile ou dans des lieux d’hébergement.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Vung Viêng, un paisible village de pêcheurs à Quang Ninh Les touristes pourront trouver un havre de paix au cœur de la baie de Bai Tu Long, province de Quang Ninh (Nord). Il s’agit du village flottant de pêcheurs de Vung Viêng, qui a conservé sa simplicité et sa tranquillité.