28/06/2022 15:48
Au cours du premier semestre 2022, le chiffre d'affaires total à l'export des produits agricoles, forestiers et aquatiques a atteint 27,88 milliards d'USD, en hausse de 13,9% par rapport à la même période de l'an dernier, selon le ministère de l'Agriculture et du Développement rural.
>>Les produits aquatiques vietnamiens cartonnent sur les marchés étrangers
>>De grandes opportunités pour les exportations de thons vers le Canada
>>L’opportunité d'exportation de thé vers le Proche-Orient, l'Afrique du Nord et l'Asie du Sud

Traitement de noix de cajou pour l'exportation.
Photo : VNA/CVN

Plus précisément, les produits agricoles principaux ont rapporté 11,37 milliards d'USD (+8,8%) ; les produits sylvicoles principaux, 9,1 milliards (+3%) ; les produits aquatiques, 5,8 milliards (+40,8%), et les produits d’élevage, 176 millions d'USD (-15,9%)...

De janvier à juin, les exportations de neuf produits ont dépassé le milliard d'USD chacun, à savoir le café, le caoutchouc, la noix de cajou, les fruits et légumes, le riz, les pangasius, les crevettes, le bois et produits dérivés, les matières premières.

Les États-Unis, la Chine, le Japon et la République de Corée ont été les quatre plus grands débouchés des produits agricoles, forestiers et aquatiques vietnamiens pendant cette période.

Les importations vietnamiennes de produits agricoles, forestiers et aquatiques au cours des six premiers mois de 2022, elles, étaient estimées à environ 22,1 milliards d'USD.

Le secteur a ainsi affiché un excédent commercial d’environ 5,75 milliards d'USD, soit le double par rapport au premier semestre 2021.

Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural espère que les exportations de produits agricoles, forestiers et aquatiques atteindront cette année 55 milliards d'USD, soit cinq milliards d'USD de plus que l'objectif assigné par le gouvernement.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Souvenirs de Hanoï éclairés par Kirigami, l'art japonais du découpage de papier

Nécessité d'une politique de visa plus ouverte pour attirer les touristes étrangers Le nombre de touristes internationaux au Vietnam reste encore limité. Les agences de gestion et de voyages estiment que la politique de visa du pays doit encore être plus ouverte.