30/03/2020 00:32
Le président du Comité populaire municipal de Hanoï, Nguyên Duc Chung, a présenté dimanche 29 mars les tâches urgentes pour prévenir la propagation du COVID-19 dans la communauté, en particulier de l'hôpital Bach Mai, liée épidémiologiquement à 16 cas d’infection.
Visioconférence le 29 mars entre le Comité populaire de Hanoï avec le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et les autorités des quatre grandes villes du pays.
Photo : Van Diêp/VNA/CVN

Lors d'une visioconférence présidée par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc dimanche 29 mars, Nguyên Duc Chung a indiqué qu'immédiatement après la détection des deux premiers cas à Bach Mai, les autorités de Hanoï ont collaboré avec l'hôpital pour identifier les personnes en contact étroit avec ces patients et les sites à risque.

Il a également proposé de bloquer certains segments de ce centre médical, de cesser de recevoir plus de patients et de mettre sous surveillance toutes les personnes recevant le traitement à l'hôpital.

En outre, les autorités de Hanoï ont identifié toutes les personnes qui se sont rendus à l’hôpital Bach Mai et ont proposé que le ministère de la Santé fournisse davantage de respirateurs et de kits de test rapide de coronavirus au service de dépistage à grande échelle de la capitale.

Dans le même temps, le président du Comité populaire de Hanoï a suggéré que tous les travailleurs libres à Hanoï ne quittent pas la ville et a appelé à une sensibilisation accrue du public à la prévention et au contrôle de l'épidémie.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Les destinations touristiques au Vietnam les plus recherchées sur Google Les zones les plus recherchées sont Vung Tàu, Phu Quôc, Quy Nhon, baie de Ha Long, Phong Nha - Ke Bang, parc national de Ba Vi, grotte de Son Doong...