30/03/2020 00:19
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a appelé dimanche 29 mars toutes les localités et tout le peuple à intensifier leur collaboration et à conjuguer leurs efforts dans la lutte contre le COVID-19.
>>Les organisations religieuses suspendent les rassemblements
>>Cinq nouveaux cas au Vietnam
>>En première ligne face à la pandémie de COVID-19

Visioconférence avec les autorités de cinq plus grandes villes au sujet des mesures préventives de la contagion du nouveau coronavirus, le 29 mars.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

L'appel à intensifier les collaborations a été lancé par le chef du gouvernement lors d'une visioconférence avec les autorités de cinq villes ayant les plus nombreuses populations que sont Hanoï, Hô Chi Minh-Ville, Hai Phòng, Cân Tho et Dà Nang, au sujet des mesures préventives de la contagion du nouveau coronavirus.

Il a mis en garde contre les risques d'infection dans ces villes car la population est très dense, tout en exhortant à adopter des mesures pour prévenir la contagion.

Après avoir souligné que les deux prochaines semaines sont une période décisive dans la lutte contre le COVID-19, Nguyên Xuân Phuc a souligné le rôle important de ces villes dans la lutte contre cette maladie et a également hautement apprécié les efforts des médecins dans le traitement des personnes infectées par le virus mortel, grâce auxquelles aucun cas mortel n'a été enregistré dans le pays.

Il a mis l'accent sur des mesures telles que la suspension des services dans les bars, les restaurants, la fermeture des entreprises, la mise en quarantaine des cas malades et suspects, le maintien de la distance entre les personnes, la suspension des activités récréatives, etc. Il est très importants pour minimiser l'infection dans la communauté, a-t-il dit.

Il a chargé les entités concernées de préparer la nourriture, les médicaments pour la pire situation si elle se produit, ainsi que les conditions dans les hôpitaux pour le traitement du plus grand nombre de patients, et n'a pas exclu la possibilité de décréter le couvre-feu selon le régime de guerre.

Il a ordonné la suspension temporaire des vols vers le Vietnam et la minimisation les vols entre Hanoï et Hô Chi Minh-Ville, vers les grandes villes dans les deux semaines.

Les premiers tests de 60 personnes parmi les 158 patients atteints du nouveau coronavirus ont déjà donné des résultats négatifs. L'état de santé des trois cas graves s'est déjà amélioré.
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Hôi An parmi les trois meilleures villes du monde en 2020 La ville de Hôi An, province centrale de Quang Nam, a été nommée dans la liste des 10 meilleures villes 2020 par le magazine américain de tourisme Travel and Leisure.